RMC

"Gilets jaunes": quel bilan pour les transporteurs routiers?

Les représentants des entreprises de transports vont être reçus ce lundi au ministère des Transports. Ils exposeront leurs doléances après le mouvement des "gilets jaunes" qui les a fortement pénalisés.

Des entreprises de transport prêtes à déposer le bilan à cause du mouvement des "gilets jaunes". Leurs représentants vont être reçus ce lundi après-midi par la ministre des transports Elisabeth Borne et la secrétaire d'Etat à l'Economie Agnès Pannier-Runacher.

Les transporteurs routiers redoutent des frais difficilement chiffrables aujourd'hui. Causés par la surconsommation de carburants, des kilomètres de détour, de temps d'attente et d'immobilisation, des litiges et des dommages sur les véhicules en plus des 2 milliards d'euros de perte d'exploitation déjà calculés par la Fédération nationale des transports.

Nombreuses amendes

A cela s'ajoutent les potentielles amendes car des conducteurs bloqués ont pu dépasser leur temps de conduite maximale autorisée de 4h30. Ils demandent donc au ministère des Transports un remboursement anticipé de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers) pour résoudre les problèmes de trésorerie des entreprises en difficulté et il y a urgence selon eux car de petites et moyennes entreprises de transport seraient déjà sur le point de déposer le bilan.

Cécile Costes (avec P.B.)