RMC

"Gilets jaunes": quelles sont les mobilisations prévues en région samedi 24 novembre?

Une manifestation de "gilets jaunes" est attendu demain au Champ-de-Mars à Paris. Toute manifestation est interdite par arrêté dans un périmètre incluant la Concorde, l'Elysée, Matignon et l'Assemblée Nationale, qui sera bouclé. En régions, la manifestation se réorganise et pourrait se détourner vers d'autres cibles.

Plusieurs dizaines de manifestations sont prévues demain partout en France. Les "gilets jaunes" veulent être partout à Paris. Mais aussi dans les villes de Toulouse, Nantes, Strasbourg ou encore Toulon.

Ouvrir les barrières de péages, mettre hors service des horodateurs, s'installer devant des centres d'impôts, voilà ce que prévoient ces gilets jaunes qui n'ont pas prévus de monter à Paris ce samedi.

D'autres rassemblements en régions sont également prévus. Comme pour Paris, plusieurs autres grandes agglomérations de France ont pris des arrêtés interdisant aux manifestants d'entrer dans les centres-villes, comme à Bordeaux.

"On passe à l'offensive"

La grogne est toujours là mais le mot d'ordre a changé. Les organisateurs veulent arrêter d'embêter les citoyens et plutôt viser directement l'Etat en touchant des lieux symboliques, comme les préfectures: "On passe à l'offensive" disent-ils. 

Une seule inconnue désormais: la mobilisation. Selon le ministère de l'Intérieur samedi dernier, ils étaient 290.000 à travers le pays. A Paris, les "gilets jaunes" des régions sont attendus pour venir gonfler les rangs des mobilisants.

Qu'en est-il dans votre ville, votre région? Votre département est-t-il impacté par ce mouvement? 

Le site blocage17novembre.com dresse une nouvelle carte des points de blocage.

Caroline Philippe & J.V