RMC

"Grand prix des maires": à Evian-les-Bains, les distributeurs gratuits de protections hygiéniques ont la cote

Ces distributeurs ont été installé dans les collèges, au lycée, au service jeunesse, au centre communal d’action sociale, ou encore au relai d’assistance maternelle.

Josiane Lei, maire d’Evian-les-Bains en Haute-Savoie, remporte le prix de la “ville sociale” lors du "Grand prix des maires" mercredi soir pour l’installation de distributeurs gratuits de protections hygiénique pour femme dans différents établissements publics de la commune.

>> A LIRE AUSSI - "Grand Prix des maires 2021": découvrez les lauréats de la 4e édition

Au lycée d’Evian, des distributeurs gratuits de protections hygiéniques ont été mis en place. Et leur présence rassure Sophia et ses copines, en seconde.

“Ça nous a déjà dépanné plusieurs fois. C’est vrai que je n’en ai pas tout le temps sur moi et que c’est vraiment utile d’en avoir surtout au lycée, sinon je suis obligé d’attendre la fin de la journée”, indique-t-elle.

On en trouve aussi désormais à la médiathèque ou au palais des congrès. Une très bonne nouvelle pour certaines. "Ça pourrait soulager financièrement, je pense sur le budget qui est presque à 15 euros par mois pour des serviettes et des tampons”. “Moi chaque semaine, je fais 70 euros de course donc ça pourrait me permettre d’acheter pour cinq euros de plus, ou quelque chose pour mes enfants, c’est trop bien”, affirment des habitantes.

Une forme de précarité

L’idée du projet est aussi de sensibiliser à cette forme de précarité, explique Josiane Lei, maire d’Evian-les-Bains.

“J’ai appris récemment que certaines femmes utilisaient encore du papier journal. On a des jeunes filles qui ne vont plus à l’école pendant deux ou trois jours parce qu’elles n’ont plus de protection féminine. Et partout où j’en parle, on me répond ‘ah mais on ne savait pas’”, assure-t-elle.

Deux autres distributeurs devraient être installés prochainement. 

Alexandra Sirgant avec Guillaume Descours