RMC

Jeanne d'Arc métisse insultée sur les réseaux sociaux: "Elle a été choisie par l'armée, le clergé et la ville"

Une jeune fille de 17 ans a subi des insultes racistes après avoir été désignée pour incarner Jeanne d'Arc, lors d'un défilé en tenue d'époque à l'occasion des fêtes johanniques.

Une jeune fille de 17 ans élève de première a été choisie pour incarner Jeanne D’Arc lors des prochaines festivités annuelles le 8 mai prochain dans la préfecture du Loiret. "Une jeune fille brillante", selon le maire de la ville Olivier Carré. Problème pour certains, la jeune fille, métisse, est insultée et subit des propos haineux sur les réseaux sociaux.

"Cette jeune fille a été choisie parce qu’elle avait le meilleur dossier. Elle a fait un oral, elle a été choisie par des institutions, par le clergé, par des militaires et par la ville. On veut quelqu’un qui est là pour incarner des valeurs, pas pour figurer un mimétisme de Jeanne d’Arc, et ces valeurs elle les incarne parfaitement. C’est la raison pour laquelle unanimement ce choix s’est fait", a assuré le maire de la ville.

Validée par les anciennes Jeanne

Olivier Carré ajoute que Mathilde, la future Jeanne d’Arc, a été validée par les anciennes interprète de Jeanne d’Arc, "les anciennes Jeanne": "Les anciennes Jeanne font passer un oral à toute les jeunes filles pour s’imprégner de la ferveur de la jeune fille à représenter Jeanne d’Arc".

Chaque année début mai, la ville d'Orléans célèbre les "fêtes johanniques", célébration la plus populaire de la ville. À ce titre, un défilé en habit d'époque à lieu. Après les propos raciste à l'encontre de Mathilde, une enquête a été ouverte par la justice vendredi, selon France Bleu.

Bourdin Direct (avec G.D.)