RMC

L'émotion d'un organiste de Notre-Dame: "J'ai perdu une partie de moi-même"

Sous la toiture éventrée de Notre-Dame de Paris reposaient des centaines d'œuvres magistrales, historiques, inestimables... notamment le grand orgue de Notre-Dame de Paris. Johann Vexo, organiste, était présent lors de l'alerte. Il raconte sur RMC.

Il était dans la cathédrale, lundi soir. Persuadé que l’alarme n’est qu’une fausse alerte, Yohann Vexo rentre chez lui en toute sérénité. C’est un coup de fil qui le fait revenir vers la cathédrale, en flammes, lundi soir. Depuis, il y pense et repense.

Sur RMC, il confie: "Notre-Dame, ce n'est qu'un lieu de travail. J'y ai pensé des heures, des jours, des nuits pendant 15 ans. C'est un bâtiment exceptionnel. Il y a une ambiance que l'on ne trouve nulle part ailleurs. Voir cela en flammes était véritablement insupportable".

Touché, il poursuit: "Pour être honnête, je ne réalise pas que je ne verrai plus Notre-Dame comme je l'ai quittée lundi soir. J'ai perdu une partie de moi-même". 

Chaque soir, ou presque, le musicien était en effet devant l'orgue du choeur de la cathédrale. Le "petit" orgue, qui se trouvait sous la flèche, a été fortement endommagé par le feu, avant d'être arrosé par les lances à incendie. Le grand orgue du XVe siècle - cinq claviers, 109 jeux et près de 8.000 tuyaux - est, lui, sauvé, même si sa structure a souffert, recouverte par des gravats, de la poussière et de l'eau.

"C'est l'orgue le plus transcendant du monde"

Invité de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, Olivier Latry, organiste titulaire du grand orgue confie que "c’est un miracle". "L'orgue est plutôt préservé: il a reçu de l'eau mais les tuyaux n'ont pas brûlé (...) Neuf tuyaux sur les 8.000 de l'orgue sont hérités de l'époque médiévale" précise-t-il.

Johann, lui, a un espoir mêlé de prudence: 

"Evidemment, j’ai l’espoir de retrouver les instruments de la cathédrale et qu'ils sonnent aussi bien qu'avant. Il faut voir sur place et faire un examen approfondi pour réellement savoir l'état de l'instrument aujourd'hui. Mais sur les photos, visuellement, il a l'air intact".

"C'est l'orgue le plus transcendant du monde. On a un niveau de perfection de cet orgue qui n'a pas d'égal dans le monde. Les organistes du monde entier veulent y jouer : il y a une liste d'attente jusqu'en 2022" précise, de son ôté, Olivier Latry.

Les deux musiciens vont devoir s’armer de patience avant de retrouver le grand orgue de Notre-Dame. En attendant, Yoann Vexo officiera, lui, en la cathédrale de Nancy. 

Olivier Chantereau avec Xavier Allain