RMC

La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco, une reconnaissance pour les artisans

12 millions de Français en achètent chaque jour, elle est reconnue et vantée dans le monde entier: les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette font désormais partie du patrimoine immatériel de l'Unesco. Pour les 33.000 boulangeries françaises, c'est une véritable récompense.

Certains la préfèrent croustillante, d'autres la demandent "pas trop cuite", les Français la dégustent matin, midi et soir et ne s'en lassent pas.

La fameuse baguette est vantée et aimée à l'international, elle est désormais reconnue officiellement, ce mercredi : les "savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette" font désormais partie du patrimoine immatériel de l'Unesco.

Au total, 56 demandes d'inscription ont été étudiées par l'Unesco, parmi lesquelles le raï algérien, la harissa tunisienne ou encore le rhum léger de Cuba.

"On est touchés que notre métier soit reconnu"

Il y a, en France, presque autant de boulangeries que de communes. Alors pour ces 33.000 établissements, cette reconnaissance mondiale est une belle récompense pour le travail acharné fourni par ces artisans, surtout dans le contexte actuel.

"On est touchés que notre métier soit reconnu. Il faut imaginer qu'une boulangerie comme la nôtre, fonctionne de 3h du matin jusqu'à 20h et cela, six jours sur sept", affirme Lionel Livet, propriétaire de la "Boulangerie Temple", à Paris.

C'est un savoir-faire qui se transmet de génération en génération, tout comme le plaisir de la savourer.

320 baguettes achetées chaque seconde

"Ça réconforte le soir d'avoir sa baguette, c'est top", se réjouit une cliente. "Parfois j'en prends deux même, parce que je suis gourmand", ajoute un autre.

Certains estiment d'ailleurs que la tradition se perd un petit peu. "Les jeunes se sont habitués à manger du pain à moitié cru, je souhaiterais que les jeunes aiment le même pain que moi: le vrai pain, bien cru, croustillant", note une consommatrice de la "Boulangerie temple".

Au total, 12 millions de Français en achètent chaque jour, cela correspond environ à 320 baguettes vendues chaque seconde.

AB avec Alfred Aurenche