RMC

La liste des produits dont ont besoin les "Restos du Coeur" pour leur collecte des 8 et 9 mars

Patrice Blanc, président des Restos du Cœur, était l'invité de RMC vendredi matin.

Ils espèrent rassembler "8.000 tonnes de denrées alimentaires": les Restos du Coeur se mobilisent vendredi et samedi pour une collecte nationale essentielle pour l'association, car elle lui permet de poursuivre son aide alimentaire pendant le printemps et l'été.

Invité de RMC, le président de l'association Patrice Blanc a rappelé que "La collecte du mois de mars joue un rôle très important pour l'approvisionnement de ces centres en été. On essaie de faire en sorte que dans tous les départements il y ait plusieurs centres qui restent ouverts." 

Fondés en 1985 par Coluche, les Restos ouvraient traditionnellement seulement l'hiver. Mais depuis plusieurs années, un nombre croissant de leurs 2.000 centres en France restent ouverts toute l'année.

Grâce à la générosité des Français, les Restos espèrent récolter "8.000 tonnes de denrées alimentaires de d'hygiène qui pourront servir durant tout l'été" en deux jours qui permettront de préparer huit millions de repas, soit un peu plus que les 7.900 tonnes données lors de la collecte 2018.

Face à Apolline de Malherbe, Patrice Blanc a donné les produits les plus recherchés par l'association: "On a besoin de produits qui peuvent se stocker comme des boîtes de conserve, des choses qui se gardent puisqu'ils vont être stockés durant tout l'été. Donc, des conserves de viande, de poisson, de légumes, de fruits, farine, huile, riz, pâtes, etc. On a aussi besoin de choses auxquelles les gens pensent moins, comme les couches, le lait maternisé et les produits d'hygiène pour bébé comme pour adulte, homme ou femme".

De nombreuses femmes seules avec enfants

La collecte, qui aura lieu dans 7.000 magasins en France et débute dès jeudi dans un supermarché de Paris: "À la sortie des caisses, aujourd’hui et demain, il y aura des bénévoles qui récolteront les denrées" a-t-il indiqué.

Fréquentée par de nombreuses femmes seules avec enfants, l'association accueille 38% de mineurs, dont 50% ont moins de 25 ans, et voit leur nombre augmenter depuis deux ans. "La situation est en peau de léopard: à des endroits elle s'améliore, à d'autres elle se dégrade. Globalement, la situation ne s'améliore pas encore" a également souligné Patrice Blanc.

Au téléphone de RMC, également, Claudette Debuire, chargée de communication des Restos du Coeur du Var: "La solidarité s'est installée et ne fait que s'agrandir. Même l'été, les gens ont besoin de manger. Pour l'antenne de Hyères, qui est l'une des plus grosses du Var, la semaine dernière, nous avons distribué 5.100 repas et nous avons accueillis 748 personnes. Il y a des besoins énormes qui iront en s'agrandissant: nous avons de plus en plus de personnes âgées ou des couples en précarité par manque de travail qui viennent s'inscrire, ce que nous n'avions jamais vu jusqu'à présent". 

L'association espère mobiliser 77.000 bénévoles pour cette collecte, qui sert aussi de prélude au traditionnel concert des Enfoirés, diffusé vendredi soir à la radio et à la télévision. Les CD et DVD de l'événement seront en vente dès samedi: en 2018, ils avaient permis aux Restos d'engranger 18 millions d'euros.

Xavier Allain