RMC

Le gouvernement va mettre en place les petits déjeuners gratuits pour les élèves défavorisés

Information RMC – Le député LREM Olivier Véran a confirmé ce jeudi sur RMC que le gouvernement allait bien mettre en place des petits déjeuners gratuits pour les élèves de maternelle et primaire scolarisés dans les zones d'éducation prioritaire.

La proposition sera appliquée "dès que possible", affirme le député LREM Olivier Véran. Les élèves de maternelle et primaire scolarisés en zone d'éducation prioritaire pourraient donc bientôt bénéficier d'un petit déjeuner gratuit.

Cette proposition figure dans un rapport remis ce jeudi à la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Selon nos informations, le gouvernement va bien appliquer cette préconisation.

Le député, invité ce jeudi matin sur RMC, estime que cette mesure aura pour effet de "gommer les inégalités entre les élèves". "Trop d’enfants arrivent à l’école sans avoir mangé et cela nuit à leur attention et à leur capacité", a-t-il affirmé. 

Un coût de 10 millions d'euros

Le coût de ces petits déjeuners, évalué à 10 millions d'euros par an, sera pris en charge par une dotation de l'Etat. 

Le bénéfice pour les enfants sera immédiat explique le député: en Grande-Bretagne, dans les écoles ou les petits déjeuners gratuits ont été mis en place, les enseignants ont constaté une augmentation du niveau des enfants en lecture, écriture et mathématiques: "Un petit-déjeuner à l'école permet de gagner jusqu'à 2 mois d'apprentissage par an en lettres et en maths", a-t-il aussi assuré sur RMC.

P.B.