RMC
INFO RMC

Les deux syndicats des remontées mécaniques déposent un préavis de grève illimité pour février

Force ouvrière remontées mécaniques a déposé ce lundi un préavis de grève illimitée à partir du 31 janvier, selon les informations de RMC. Il rejoint ainsi la CGT, qui l'avait déjà déposé. Ces deux syndicats représentent 100% des voix dans les stations de ski françaises.

Les remontées mécaniques fonctionneront-elles normalement au mois de février? C'est la question alors que les deux syndicats qui représentent 100 % des voix dans les stations de ski françaises ont déposé un préavis de grève illimitée à partir du 31 janvier.

Selon les informations de RMC, Force ouvrière remontées mécaniques a déposé lundi ce préavis, rejoignant ainsi la CGT, qui l'avait déjà déposé. 

"On a décidé d'appeler à la grève pendant les vacances de février, car les revendications seront mieux entendues lors de cette période", explique Eric Becker, secrétaire général des remontées mécaniques à Force ouvrière.

Des actions envisagées pendant la Coupe du monde de ski

Pour autant, il est peu probable que les salariés des stations de ski soient en grève tous les jours, reconnaissent les responsables des deux syndicats. Pour l'instant, le mot d'ordre est de coller aux dates choisies par l'intersyndicale au niveau national.

Leurs revendications dépassent cependant celles de l'intersyndicale, puisqu'au-delà du retrait de la réforme des retraites, ils demandent de meilleurs salaires et une assurance-chômage adaptée aux saisonniers. 

La CGT envisage également des "actions fortes" lors de la Coupe du monde de ski à Courchevel et Méribel les 16 et 20 mars. 

Victor Joanin (édité par AB)