RMC

Mort de Pelé: l'hommage des auditeurs de RMC au "Roi" du football

Le footballeur brésilien Pelé, dit le "Roi", est mort jeudi à l'âge de 82 ans des suites d'un cancer. Une perte immense pour le monde du foot avec de nombreux hommages rendus par tous les passionnés de football. Avec pour certains des images d'actions, de buts ou même de ratés restées célèbres.

À partir de ce vendredi, le Brésil commence un deuil national de trois jours après la mort de Pelé, le “Roi”, à l’âge de 82 ans. Footballeur star, triple champion du monde, une performance encore jamais égalée, il a souvent été présenté comme le meilleur joueur de tous les temps.

Un joueur qui aura en tout cas marqué tous les passionnés de football, bien au-delà de son époque. Philippe, auditeur de RMC, raconte ce vendredi matin ses souvenirs du joueur.

“La première image qui me vient, c’est cette demi-finale de coupe du monde 1970 contre l'Uruguay où il rate le plus beau but de sa carrière quand il fait ce grand pont sur le gardien. Cette image-là, elle est gravée. Il a révolutionné le foot avec ses dribbles, une créativité qu’on avait jamais vu avant. Quand on est passionné de foot, on ne peut pas penser au foot sans penser à Pelé. Il reste le seul footballeur à avoir gagné trois coupes du monde et à avoir survolé son sport pendant 20 ans. Il a inspiré le monde du foot. Les passements de jambes, les sombreros… On a aujourd’hui des joueurs qui en créent d’autres, mais la créativité dans le foot, il l'a mise aux yeux du monde”, indique-t-il.

Pelé, c’est aussi le premier joueur de football à être véritablement devenu une star planétaire. Pour notre chroniqueur économique Guillaume Paul, c’est aussi cette aura qui a marqué les générations futures.

“Ce qu’il faut retenir de Pelé, c’est que c’est lui qui a donné envie à de nombreux jeunes de devenir footballeur. Il a été le premier à forger l’idée de moral de compétiteur. Est-ce qu’on aurait eu des joueurs comme Maradona, Ronaldo, Messi, Zidane, s’il n’y avait pas eu Pelé auparavant pour instaurer cet esprit ? Il a fait beaucoup pour le football mondial et le football brésilien”, appuie-t-il.

"Pelé avait ce don d’inventer des gestes"

S’il n’a jamais quitté le Brésil à part en toute fin de carrière pour jouer aux Etats-Unis, c’est aussi parce que le congrès brésilien l’avait déclaré trésor national et avait dit qu’il était intransférable. Beaucoup de clubs européens ont cherché à le recruter, mais il est resté fidèle à son club de Santos. Pour l’ancien footballeur Jean-Michel Larqué, Pelé faisait partie d’une caste à part et très rare, celle des artistes.

“Tous les artistes dans quelque domaine que ce soit, ils sont tous différents. Les artistes sont extrêmement rares. Il y a des grands peintres, des grands chanteurs, des grands danseurs, et puis il y a quelques génies du football. Le génie, c’est celui qui invente et Pelé avait ce don d’inventer des gestes, des actions. À chaque match, il y avait un moment de sidération ou d’étonnement”, assure-t-il.

Depuis l’annonce de sa mort, les hommages de footballeurs sont bien sûr, extrêmement nombreux sur les réseaux sociaux de Neymar à Lionel Messi, en passant par celui que certains ont annoncé comme son successeur de par sa précocité en Coupe du monde, Kylian Mbappé.

Guillaume Descours