RMC

200 malades en réanimation en Île-de-France: "Le virus y circule activement", prévient le directeur de l'ARS

Sur RMC ce mardi matin, le directeur de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France a fait le point sur la situation de la propagation du virus.

Le directeur de l'Agence régionale de santé de l'Île-de-France, Aurélien Rousseau, a fait le point sur la situation concernant l'épidémie de coronavirus qui touche le pays et le monde entier.

Les Franciliens sont de plus en plus nombreux à être touchés, explique-t-il ce mardi matin sur RMC, alors que les autorités gouvernementales ont appelé à un confinement des Français à partir de midi ce mardi.

"Accélération forte du nombre de patients graves"

"L'Île-de-France est une zone où le virus circule activement. Nous avons depuis mercredi une accélération forte du nombre de patients graves. On a aujourd'hui plus de 200 malades en réanimation.
C'est un chiffre qui a augmenté très vite mercredi soir. C'est là qu'on a décidé la déprogrammation pour libérer des lits de réanimation et pour que notre capacité d'accueil de malades graves soit supérieur à la vague qui va arriver dans les jours qui viennent."

Il assure que la solidarité entre le public et le privé dans cette situation exceptionnelle fonctionne, et qu'il faut maintenant anticiper. "Tout va reposer sur la coordination", explique-t-il, rappelant que les épidémiologistes estiment que 50% de la population pourrait être touchée par le virus à terme. "Il est possible que la moitié des Français soit touchée. Rappelons que 80% des contaminations sont légères". 

Aurélien Rousseau précise enfin qu'"il va falloir de l'endurance pour tenir plusieurs semaines. On s'adapte et on progresse tous les jours", a-t-il positivé.

J.A.