RMC

2ème étape du déconfinement: qu'est-ce qui va changer cette semaine?

Toute la semaine, RMC vous accompagne vers le déconfinement, dont la deuxième étape est le mercredi 9 juin.

Nouvelle étape du déconfinement! La vie va reprendre encore un peu plus ces droits ce mercredi avec, par exemple, le service qui recommence à l'intérieur des restaurants ou le couvre-feu repoussé à 23h.

Mais ce n'est pas tout... A partir de mercredi, il sera donc possible de profiter un peu plus longtemps des soirées, puisque le couvre-feu ne sera plus en vigueur que de 23h à 6h.

Les salles intérieures des cafés et restaurants vont pouvoir rouvrir mais avec toujours des tables de 6 maximum. La jauge d'accueil des magasins passe à un client pour 4m² au lieu de 8m² actuellement.

>> A LIRE AUSSI - Commerces, restaurants, terrasses: ce qui sera obligatoire ou pas avec la "ventilation" lors du déconfinement

Déconfinement: qu'est-ce qui va changer concrètement dès cette semaine en France?
Déconfinement: qu'est-ce qui va changer concrètement dès cette semaine en France? © RMC

C'est également ce mercredi le grand retour des salles de sport et des piscines qui étaient fermées depuis le début du deuxième confinement fin octobre.

En ce qui concerne les lieux culturels, les parcs d'attractions ou les fêtes foraines, ils vont désormais pouvoir accueillir jusqu'à 5000 personnes, mais avec un pass sanitaire. C'est à dire qu'il faudra soit être en possession d'un justificatif de vaccination, soit d'un justificatif d'un test PCR négatif de moins de 48h, soit d'un test positif de moins de 6 mois. Ce pass sanitaire va également permettre aux touristes étrangers de revenir en France à partir de mercredi. 

Les parcs d'attractions et les fêtes foraines rouvrent leurs portes mais aussi, avec un QR code à l'entrée, les salles de sports, les salons et les foires. Les bars et restaurants pourront accueillir leurs clients en intérieur avec un couvre-feu qui bascule à 23H. La jauge d'accueil des magasins passe à un client pour 4m² au lieu de 8m² actuellement. Le pass sanitaire fait son apparition pour les rassemblements de plus de 1.000 personnes (salons et foires).

Autre changement notable: le télétravail, c'est terminé. Ou presque. A partir de mercredi, les entreprises doivent organiser le retour progressif au bureau des salariés, signant ainsi la fin du 100% télétravail.

Le prochain rendez-vous du déconfinement sera le 30 pour la dernière étape: le couvre-feu sera alors levé sur tout le territoire, notamment.

Déconfinement en 3 étapes: voici ce qui change concrètement le 19 mai, le 9 juin et le 30 juin

19 mai: commerces, terrasses, cinémas
- couvre-feu décalé à 21H00
- télétravail maintenu
- rassemblements de plus de 10 personnes interdits, sauf visites guidées
- commerces, marchés couverts: 8 m2 par client
- terrasses: 50% de la capacité, tables de 6 maximum
- casinos: 35% de l'effectif
- bibliothèques: 1 siège sur deux
- parcs zoologiques en plein air: 50% de l'effectif
- musées: 8 m2 par visiteur
- cinémas, salles des fêtes, chapiteaux: 35% de l'effectif, jusqu'à 800 personnes par salle
- lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies): 1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée
- cérémonies funéraires: 50 personnes
- enseignement supérieur: 50% de l'effectif
- danse: reprise pour les mineurs
- activités sportives de plein air: 10 personnes, uniquement sans contact
- compétitions sportives de plein air: pour les pratiquants amateurs 50 personnes, uniquement sans contact
- spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines): 35% de l'effectif, jusqu'à 1.000 personnes (assises, pas debout)
- pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines): publics prioritaires comme les scolaires
- remontées mécaniques: 50% de l'effectif
- thermalisme: 50% de l'effectif
-reprise des festivals de plein air assis: jauge de 35% jusqu'à 1.000 personnes

9 juin: cafés-restaurants en intérieur

- couvre-feu décalé à 23H00
- télétravail assoupli
- rassemblements de plus de 10 personnes interdits, sauf visites guidées
- commerces, marchés couverts: 4 m2 par client
- terrasses extérieures: 100% de la capacité, tables de 6 maximum
- réouverture des cafés restaurants en intérieur: jauge de 50%, tables de 6 maximum
- casinos: 50% de l'effectif. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
- bibliothèques: 1 siège sur deux
- parcs zoologiques en plein air: 65% de l'effectif
- musées: 4 m2 par visiteur
- cinémas, salles des fêtes, chapiteaux: 65% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes par salle. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes.
- lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 2
- cérémonies funéraires : 75 personnes
- enseignement supérieur: 50% de l'effectif jusqu'à la rentrée de septembre
- danse: reprise pour les majeurs, sans contacts, 35% de la classe
- activités sportives de plein air: 25 personnes, reprise des sports avec contact
- compétitions sportives de plein air: pour les pratiquants amateurs 500 personnes
- spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 65% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
- pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics non prioritaires jusqu'à 50% de l'effectif
- remontées mécaniques 65% de l'effectif
- réouverture des salons et foires: 50% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
- thermalisme: 100% de l'effectif
- festivals de plein air assis: jauge de 65% jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes

30 juin: levée du couvre-feu

- maintien des gestes barrière et distanciation
- levée du couvre-feu
- pass sanitaire pour les événements extérieurs et intérieurs de plus de 1.000 personnes
- levée des limites de jauge (selon situation locale) dans les établissements recevant du public
- compétitions sportives de plein air: pour les pratiquants amateurs 2.500 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
- reprise des festivals de plein air debout: 4 m2 par festivalier. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes

Marie Régnier et Xavier Allain