RMC

"À cet âge-là, ils s'ennuient très vite donc c'est compliqué": la galère de la garde d'enfants pour les parents en télétravail

Face à l'épidémie, le télétravail s'impose de plus en plus et les exemples pullulent d'entreprises qui incitent leurs salariés à travailler chez eux à cause du coronavirus. Mais avec les établissements scolaires fermés, les enfants sont à la maison, il est donc plus compliqué de travailler.

Avec la fermeture des crèches, écoles et collèges, vous êtes nombreux ce matin à entamer une longue période à domicile avec vos enfants. Un huis clos, cauchemar pour certains, moyen de resserrer les liens pour d’autres.

Clémence, maman de la petite Louane redoute un peu la situation même si elle a prévu des activités pour sa fille: "Ça va être les crayons, la pâte à modeler… ça va être compliqué parce qu’à cet âge là, elle a 2 ans donc ils s’ennuient très très vite mais y’a pas le choix".

"Moi ça ne me fait pas peur"

Jennifer a aussi tout prévu occuper sa fille de 6 ans. En revanche, hors de question de rester cloîtrées à la maison: "Si le temps le permet on ne va pas s’empêcher de sortir. Je trouve ça important, faut pas tomber dans la psychose non plus. Moi ça ne me fait pas peur".

Pour éviter les sorties à l’extérieur, Sabrina a plusieurs techniques pour captiver ses deux enfants pendant plusieurs heures à la maison: "Jouer à cache-cache avec eux, ça, ça marche à tous les coups! On lit des histoires… Et on joue à trape-trape et au loup à la maison".

Pour l’instant Helena, 5 ans, ne joue au loup mais plutôt à cueillir l’instant présent: "J’essaye de faire des bouquets de fleurs parce qu’après on pourra plus en faire à cause de la maladie du virus". 

D’après le ministre de l’Education nationale, les écoles et les crèches resteront fermées au moins jusqu’aux vacances de printemps.

Estelle Heny (avec C.P.)