RMC

A l'extérieur, sans public, ou dans des salles de spectacle... comment les Conseils municipaux se réunissent deux mois après le premier tour des élections

RMC
Les mairies sont obligées de prendre des dispositions afin que les conseils municipaux puissent de réunir dans des endroits ou la distanciation sociale peut être respectée.

Il aura fallu attendre deux mois pour que les conseils municipaux élus au premier tour des municipales entrent en fonction. D'habitude, les élus se mettent au travail cinq jours après leur élection, mais cette année, épidémie de Covid-19 oblige leur installation a été impossible plus tôt. 30.139 conseils municipaux se mettent donc en ordre de marche dès ce samedi. Ils ont jusqu'à jeudi prochain pour élire les maires et les adjoints.

Mais cette installation se fera dans des conditions particulières. Pour respecter les règles sanitaires, de nombreux conseils municipaux ont prévu de se réunir à huis clos ou avec un public très limité.

La salle de la mairie de Heiteren, en Alsace, était trop petite pour respecter les distances de sécurité. Alors le maire Dominique Schmitt a dû délocaliser le Conseil municipal, vendredi soir. “On a décidé de le faire sous le préau de l’école”, explique-t-il. Un lieu idéal, car “ça fait trois fois la taille de notre salle de conseil”, indique le maire.

Et cela permettrait même à certains habitants de briser le huis clos exceptionnel de ce Conseil municipal.

“Si jamais il y a des personnes qui veulent venir voir, ils se mettent autour de la clôture de l’école comme ça, ils peuvent y assister, mais à distance”, affirme-t-il. 

Des diffusions sur les réseaux sociaux

D'autres communes ont vu plus grand. À Caudry, par exemple, dans le Nord, “nous avons choisi de le faire dans un palais des sports” avec 500 places à l'intérieur. Le maire, Frédéric Bricout, y attend 99 personnes dont 33 élus. Alors d'ici le conseil, demain matin, il faut installer de la moquette, condamner certains sièges. Sans oublier non plus les plusieurs centaines de personnes qui, d'habitude, viennent assister à l'installation du Conseil municipal et qui, cette année, en seront privées.

“Plusieurs caméras seront là pour retransmettre en direct sur les réseaux sociaux. C’est quelque chose de très symbolique. Chacun pourra ainsi être présent virtuellement”, indique-t-il. 

Une radio associative locale retransmettra également ce Conseil municipal, notamment pour les résidents des Ehpad de la ville.

Martin Bourdin avec Guillaume Descours