RMC

A Saint-Etienne, les étudiants en médecine positifs au Covid-19 vont devoir redoubler

RMC
Les étudiants positifs devront redoubler leur année. Une décision que dénonce les étudiants.

À Saint-Etienne, les étudiants en médecine positifs au Covid-19 ou cas contacts seront privés de concours de passage en deuxième année. Les 600 étudiants inscrits aux épreuves prévues lundi et ce mardi ont été informés la semaine dernière qu'il n'y aurait pas de salles d'examen prévues pour les cas positifs ou cas contact, à la différence des épreuves partielles de juin.

Elouan Morcel, étudiant en 4e année de médecine et vice-président de l'association stéphanoise Fasee, dénonce cette décision injuste à ses yeux.

“Pour nous, c’est un gros problème de manque d’équité entre les étudiants. Au lieu de sélectionner sur des connaissances pures, sur ce qu’ils ont bossé, il y a le facteur si je suis malade, je ne passe pas le concours donc je ne suis pas pris. Donc c’est inadmissible qu’on demande à des étudiants de faire de choix entre venir sans se déclarer malades et prendre le risque de créer un cluster ou de ne pas venir, mais en étant sûr qu’on ne pourra pas valider son année”, détaille-t-il. 

L’université a indiqué que les étudiants concernés "pourront redoubler tout en conservant la possibilité de passer deux fois le difficile concours".

Caroline Philippe avec Guillaume Descours