RMC

Allongement du congé paternité: "28 jours, c'est un temps important pour trouver ses repères dans le rôle de papa"

-

- - -

Le congé paternité s'allonge et passe de 14 à 28 jours. Une mesure qui ravit les papas, les mamans et les professionnels de santé.

Mickaël profite de chaque instant. Son fils Damian est né il y a 3 jours, alors ce jeune papa aurait bien voulu en profiter avec ce nouveau congé paternité qui passe de 14 à 28 jours:

"28 jours c'est un temps important pour trouver ses repères dans le rôle de papa. Au bout de 11 jours on est frustrés parce qu'on a à peine noué une relation qu'on est obligé de repartir travailler et qu'on aura plus l'enfant au quotidien".

Et pour Audrey, la maman de Damian encore fatiguée par son accouchement, le bénéfice de cet allongement sera indéniable:

"Il y a beaucoup d'appréhension de se retrouver toute seule au bout de 15 jours à peine. Cela permettrait d'aider, d'être soutenue, de partager les tâches la nuit, c'est vraiment une bonne chose". 

Essentiel pour la construction de l'enfant

L'attachement dès le plus jeune âge aux deux parents est la clé selon le docteur Olivier Revol, pédopsychiatre aux Hospices Civils de Lyon:

"On grandit bien et on éduque bien quand on a du temps. Et quand l'enfant va être entouré de deux adultes, cela va être la base de la confiance en l'autre et de la confiance en lui et cela va lui permettre de développer ensuite ses relations avec les autres".

Le financement du congé paternité reste lui inchangé : les 3 premiers jours sont à la charge de l'employeur, les 25 suivants seront assurés par la Sécurité Sociale.

Gwenaël Windrestin (avec Guillaume Dussourt)