RMC

CARTE INTERACTIVE - Coronavirus: la situation en direct dans les régions de France

CARTE INTERACTIVE - Coronavirus: la situation en direct dans les régions de France

CARTE INTERACTIVE - Coronavirus: la situation en direct dans les régions de France - Capture d'écran mapthenews.maps.arcgis.com

La France a dépassé le seuil des 10.000 morts dans le pays, mardi, avec le total des décès dans les hôpitaux ainsi que dans les Ehpad et établissements médico-sociaux.

Les Français sont plus que jamais appelés à respecter le confinement avec l'entrée en vigueur mercredi de nouvelles restrictions, alors que le bilan humain de l'épidémie de coronavirus continue d'augmenter. 

Au total, plus de 7.000 patients nécessitent des soins lourds en réanimation. Ce nombre continue à augmenter, "un indicateur que l'épidémie continue sa progression", a relevé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Toutefois, avec les sorties des patients guéris, l'augmentation nette du nombre de patients en réanimation - indicateur très suivi par les professionnels car mesurant la pression sur le système de santé - est de moins en moins forte.

Autorités et soignants craignent un relâchement avec le retour des beaux jours en pleines vacances de Pâques (en zone C pour le moment, Île-de-France et Occitanie), comme l'ont montré de nombreuses images de promeneurs dans différentes parties du pays. Par conséquent, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a autorisé les préfets, en lien avec les maires, à durcir les mesures en cas de relâchement du confinement général, instauré jusqu'au 15 avril. 

La France a dépassé le seuil des 10.000 morts dans le pays, mardi, avec le total des décès dans les hôpitaux ainsi que dans les Ehpad et établissements médico-sociaux.

Quelle est la situation dans votre région? Une carte de France présente l'évolution de l'épidémie en temps réel. 

>> CLIQUEZ ICI SI LA CARTE NE S'AFFICHE PAS <<

Au total, plus de 7.000 patients nécessitent des soins lourds en réanimation. Ce nombre continue à augmenter, "un indicateur que l'épidémie continue sa progression", a relevé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Toutefois, avec les sorties des patients guéris, l'augmentation nette du nombre de patients en réanimation - indicateur très suivi par les professionnels car mesurant la pression sur le système de santé - est de moins en moins forte.

Autorités et soignants craignent un relâchement avec le retour des beaux jours en pleines vacances de Pâques (en zone C pour le moment, Île-de-France et Occitanie), comme l'ont montré de nombreuses images de promeneurs dans différentes parties du pays. Par conséquent, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a autorisé les préfets, en lien avec les maires, à durcir les mesures en cas de relâchement du confinement général, instauré jusqu'au 15 avril. 

La rédaction de RMC