RMC

Comment l'Allemagne organise son déconfinement progressif

L'Allemagne, entrée en récession économique en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, va assouplir ses mesures de restriction en rouvrant des magasins et, à partir du 4 mai, ses écoles et lycées.

Les Allemands ont coché 3 dates sur leur calendrier: la 1ère, le 20 avril, c'est-à-dire ce lundi. Les magasins de moins de 800m² de superficie pourront rouvrir, à condition de respecter les mesures barrières. Le gouvernement recommande fermement le port de masques dans les enseignes, mais aussi dans les transports en commun.

Deuxième date très importante: le 4 mai. A partir de ce jour-là, les établissements scolaires pourront rouvrir. Mais cela se fera par étapes. Priorité aux élèves les plus âgés, et à ceux qui ont des examens à passer en fin d'année.

Enfin 3e date à retenir, le 31 août. D'ici là, aucun festival, aucun concert ou manifestation sportive ne pourra se tenir. Mais les autorités n'excluent pas la possibilité de disputer les matchs du championnat de foot à huis clos.

Déjà fortement fragilisée pendant toute l'année 2019 par les tensions commerciales internationales, qui ont mis à mal les débouchés d'un modèle économique basé sur l'exportation, l'économie allemande est désormais plombée depuis plusieurs mois par la crise du coronavirus.

Un PIB en plein effondrement

Le PIB allemand devrait s'effondrer de 10% au deuxième trimestre, du jamais vu dans l'histoire récente, selon des projections communes des principaux instituts économiques, publiées la semaine dernière.

Selon ces mêmes sources, le taux de chômage devrait grimper à 5,9% de la population active, soit 2,5 millions de personnes sans emploi.

L'Allemagne comptait mercredi 127.584 cas officiellement déclarés de nouveau coronavirus et 3.254 décès, selon l'Institut Robert Koch.

Benjamin Smadja