RMC

Comment lutter contre les maladies de l'automne?

Les microbes de retour !

Les microbes de retour ! - RMC

Avec le retour du froid, et le début de l’automne, les microbes font aussi leur rentrée. Conséquence, les Français sont touchés beaucoup plus tôt et les cabinets médicaux ne désemplissent pas.

L'automne est de retour avec son lot de réjouissances dont font partie les rhumes, les rhino-pharyngites ou encore les gastro-entérites.

Premières fraîcheurs donc, premiers symptômes du rhume pour Philippe: "Nez bouchée, les glaires, et un peu de frissons". Une habitude pour ce fonctionnaire: "C’est tous les ans sauf que cette année ça commence très tôt. Je pense avec les températures matinales qui sont très surprenantes cette semaine".

En effet, depuis la fin de la semaine dernière, le mercure a chuté d'une dizaine de degrés. Les défenses immunitaires sont donc moins efficaces et le corps plus vulnérable face aux microbes. Le retour des microbes est constaté dans les cabinets de médecins généralités qui ne cessent ces derniers jours de se remplir de patients malades. Preuve par les chiffres avec +20 % de consultations chez SOS Médecins.

Une baisse de régime qui coïncide avec l’arrivée de l’automne. Mais pas seulement selon Philippe Cheneau, médecin généraliste à Paris: "Les vacances sont terminées, le travail a repris, avec tout son lot de stress, de fatigue et de réveils matinaux".

Pour échapper à ce coup de froid, les solutions sont toutes trouvées pour le médecin : "C’est à nous évidement d’en prendre en compte, en ayant de bonnes nuits, en essayant de pas trop se soumettre à des stress environnementaux et puis en s’habillant de saison".

Selon une étude, plus d’un français sur dix a attrapé un rhume en septembre l’année dernière. Et cela pourrait même se prolonger. Un adulte sur cinq a été malade sur les mois de novembre et décembre 2017.

Margaux Boddaert & J.V