RMC

Comment Toulouse organise sa propre distribution de masques

La municipalité de Toulouse a pris les devants concernant la distribution de masques en attendant que la fourniture de ceux-ci "devienne quelque chose de régulier".

Plus qu’un jour avant de connaître le plan complet de déconfinement du gouvernement. A Toulouse, le maire a déjà pris les devants notamment sur la question cruciale des masques.

La mairie va aussi distribuer des bons alimentaires aux familles les plus démunies pour compenser la fermeture des cantines. 10.000 enfants sont concernés.

"Vaut mieux trop que pas assez"

Ils vont être distribués gratuitement aux habitants de la métropole toulousaine. Anne-Christine, par exemple, retourne pour la première fois au marché près de chez elle. Cette Toulousaine très impliquée dans le quartier approuve l’initiative du maire.

"C’est bien, il faut aider. Moi j’ai fait les miens, j’en ai fait pour des assos mais bon tout le monde ne sait pas coudre et vaut mieux plus que pas assez."

Paul-Louis, a aussi fabriqué le sien avec les moyens du bord. Il ne s’en sépare pas et salue la décision du maire de Toulouse.

"Ça me rassure et je trouve ça rassurant que le maire soit proche de nous, à l’écoute des riverains."

"Etre aux côtés de nos concitoyens en attendant que la fourniture de masques devienne quelque chose de régulier"

900.000 masques en tissu certifié "afnor" lavables jusqu’à 50 fois devraient donc être distribués par la poste dans le courant du mois de mai. Avec cette mesure, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, espère faciliter le redémarrage de sa ville.

"L'idée pour nous c’est d’être aux côtés de nos concitoyens en attendant que la fourniture de masques devienne quelque chose de régulier, par l’Etat, par le marché, par le secteur associatif. On a voulu être, dans cette période charnière, facilitateur de la vie des gens"

Et parmi les autres mesures prévues par le maire de Toulouse : l’ouverture d’une école sur trois le 11 mai pour accueillir quelques 3.400 élèves.

Estelle Henry (avec J.A.)