RMC

Coronavirus: d'où viennent les nouvelles contaminations qui se déclarent malgré le confinement?

Malgré le confinement, de nouveaux cas apparaissent chaque jour.

Les sorties sont réduites au minimum depuis plus d’un mois, ce qui fait baisser le nombre de contaminations. Mais tant qu’il n’y a pas de vaccin, toutes les chaines de transmissions ne sont pas brisées. De nouvelles contaminations sont recensées chaque jour. +1.827 en 24 heures selon les chiffres donnés mercredi par Santé publique France.

Alors d'où viennent ces nouveaux malades ? Parmi les patients du docteur Patricia Lefébure, une aide soignante a récemment contracté le virus. Ce médecin généraliste des Yvelines suspecte également un cas de Covid-19 chez une femme qui se rend toujours au travail. Et chez une petite fille de 4 ans, parfaitement confinée.

"La maman est secrétaire médicale dans un hôpital mais normalement elle n'a pas de contact avec les patients. Ils font tous les deux très attention mais visiblement ça ne suffit pas."

"Les gens ont compris le discours. Après, l'intégrer et le réaliser, c'est compliqué"

Contamination intra-familiale, sorties professionnelles ou illégales... Le docteur Maurice Elmaleh observe les mêmes cas cette semaine en Seine Saint-Denis. Et, pour casser les chaines de transmission, il fait de la pédagogie. Avec par exemple cette patiente contaminée par sa nièce lors d'une sortie non-autorisée.

"Cette femme a le coeur sur la main, elle est partie pour sauver sa nièce. Les gens savent, ils ont appris, ils ont compris le discours. Après l'intégrer et le réaliser c'est compliqué."

Mais parfois la pédagogie a ses limites avec des personnes contaminées par leur famille dans des logements surpeuplés. Ce médecin les appelle "les transmissions de la misère".

Nicolas Traino et Elodie Sallé (avec J.A.)