RMC

Coronavirus: Disneyland Paris ferme ses portes jusqu'à fin mars

RMC
Le parc d'attractions français qui attire près de 10 millions de visiteurs par an ferme ses portes par précaution en raison de la pandémie en cours.

Le groupe Disney a décidé jeudi de fermer dès ce vendredi soir ses célèbres parcs d'attraction en Californie, en Floride et près de Paris jusqu'à la fin mars "par principe de précaution" contre l'épidémie de coronavirus.

Disney World, à Orlando (Floride) est le premier parc de loisirs au monde en termes de fréquentation (près de 21 millions de visiteurs en 2018 selon les professionnels) suivi de Disneyland à Anaheim, près de Los Angeles (18,7 millions). Quant à Disneyland Paris, il est le premier du secteur en Europe avec quelque 10 millions de visiteurs par an.

Croisières, parcs... Tout ferme

Disney avait commencé par annoncer la fermeture de son parc de Californie à partir du 14 mars, "même si aucun cas de Covid-19 n'a été signalé à Disneyland Resort". Il s'agissait pour le parc d'attractions de 40 hectares d'agir "dans l'intérêt de nos visiteurs et employés" et en conformité avec les préconisations du gouverneur de Californie, a expliqué un porte-parole de Disney.

Le gouverneur Gavin Newsom recommande depuis jeudi la suspension de tous les rassemblements "non-essentiels" de plus de 250 personnes. Les hôtels du site californien resteront ouverts jusqu'au lundi 16 mars pour laisser le temps aux touristes d'organiser leur départ.

"Nous allons surveiller la situation et suivre les avis et recommandations des autorités fédérales et locales ainsi que des agences sanitaires. Disney continuera à payer ses employés" pendant la suspension de ses activités, a précisé le porte-parole de Disneyland.

L'hôtel de Disneyland Paris reste en activité "jusqu'à nouvel ordre"

Le numéro un mondial du divertissement a quelques heures plus tard annoncé la fermeture de Disney World à Orlando et de Disneyland Paris, près de la capitale française, à compter de dimanche et jusqu'à la fin du mois. Les hôtels des deux sites resteront en activité "jusqu'à nouvel ordre".

Disney a aussi décidé de suspendre toutes ses croisières dans le monde pour le mois de mars, a précisé le groupe dans un communiqué à l'AFP.

En Asie, Disney a fermé depuis des semaines ses parcs d'attraction en raison de l'épidémie mais le complexe de Shanghai, en Chine, a pu rouvrir partiellement cette semaine. Au Japon en revanche, la fermeture de Disneyland et DisneySea à Tokyo a été prolongée de deux semaines, jusqu'à début avril.

AFP