RMC

Coronavirus en Chine: plus de 6000 cas, le nombre d'infections dépasse celui du Sras

RMC
Ce nouveau virus est cependant jugé moins "puissant" et plus contagieux que l'épidémie de 2002-2003.

Le nombre d'infections par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) en Chine continentale a dépassé celui de l'épidémie de Sras dans le pays en 2002-2003, selon les chiffres officiels publiés mercredi.

Les autorités sanitaires chinoises ont dénombré mercredi 5.974 cas confirmés de contamination en Chine continentale, soit plus de 1.400 de plus que la veille, tandis que le bilan s'aggravait à 132 décès. 

Le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), également un coronavirus, avait pour sa part infecté 5.327 personnes en Chine continentale, et provoqué 349 morts dans le pays.

A l'échelle mondiale, selon l'OMS, l'épidémie de Sras avait fait 774 morts sur 8.096 cas en 2002/2003 avant d'être jugulée.

Apparu à Wuhan (centre de la Chine) en décembre, le nouveau virus, comme le Sras, se transmet entre humains et se traduit par de graves troubles respiratoires.

Ce virus, baptisé 2019-nCoV, et celui du Sras appartiennent à la même famille des coronavirus, et ont 80% de similitudes sur le plan génétique. Le 2019-nCoV est cependant jugé moins "puissant" et plus contagieux.

La rédaction de RMC (avec AFP)