RMC

Coronavirus: les habitants de Carnac ne cèdent pas à la panique après la découverte de 3 cas

-

- - -

Le Morbihan est l'un des nouveaux foyers de l'épidémie de coronavirus. Douze cas ont été recensés disséminés dans trois villages du département breton.

À Carnac il y a du monde au bar et à la boulangerie malgré la découverte de trois cas de coronavirus dans cette célèbre ville du Morbihan, peuplée de 4200 habitants seulement : "Je suis quand même allé prendre mon café à la boulangerie comme d’habitude", assure Pierre qui n’a pas l’air apeuré tout comme Jean.

"On a quand même une certaine inquiétude mais on ne va pas céder à la panique. Il continue à y avoir de la vie dans notre bourg aujourd’hui. Les gens font attention mais on n'a pas de métro, il y a de la place ici. Il ne faut pas céder à la psychose, c’est géré habituellement en temps et en heure, on espère que les personnes touchées par le coronavirus seront bien prises en charge", explique Jean qui reste positif.

Le marché hebdomadaire fermé

Écoles, casino, cinémas tout sera fermé jusqu'au 14 mars à Carnac les précautions sont prises et Pascal Lejan, adjoint au maire, est serein : "Il n’y a rien à craindre, juste les précautions habituelles à prendre, ne pas se serrer la main ou se faire la bise, se laver les mains surtout ce qu’on a un peu oublié. À partir de là je pense qu’il n’y aura aucun souci", juge-t-il.

La mairie de Carnac conteste une seule mesure de la préfecture la fermeture du marché hebdomadaire alors que les grandes surfaces elles restent ouvertes.

Anaïs Denet (avec Guillaume Dussourt)