RMC

Coronavirus: plus de 6.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau pic en France

RMC
Plusieurs mesures du gouvernement sont d'ores et déjà entrées en vigueur.

Plus de 6.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, un nouveau record depuis mai, mais le nombre des patients hospitalisés, y compris en réanimation, reste stable, selon les données publiées peu après 20h par les autorités sanitaires. 4.535 personnes sont hospitalisées dont 381 en réanimation: quatre régions rassemblent d'ailleurs 70% de ces malades, l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, l’Occitanie et PACA.

Interrogé sur RMC, Christophe Rapp, infectiologue, indique que ces chiffres ne sont "pas surprenants": "On n'est pas surpris d'avoir ce chiffre actuel, qui va encore croître avec le retour des estivants dans les grandes villes. On l'observe d'ailleurs à Paris et à Marseille. On est loin des chiffres de février, où on avait parfois beaucoup plus de cas en admission, mais nous sommes clairement sur une reprise épidémique".

Face à une épidémie du coronavirus qui "regagne du terrain", 21 départements sont désormais en zone rouge et le port du masque va devenir obligatoire partout à Paris, à partir de vendredi, le gouvernement voulant "tout faire" pour éviter un "reconfinement généralisé" dévastateur pour l'économie.

"L'épidémie regagne du terrain, et c'est maintenant qu'il faut intervenir", a prévenu le Premier ministre Jean Castex. L'objectif consiste plus que jamais à "casser les chaînes de transmission", selon le Premier ministre. L'exécutif a ainsi décidé de mettre 19 nouveaux départements en zone rouge, où le coronavirus circule activement, en plus de Paris et des Bouches-du-Rhône.

A Marseille où le port du masque a déjà été rendu obligatoire, et l'horaire de fermeture des bars et restaurants avancé à 23h, la maire Michèle Rubirola a dénoncé "un deux poids deux mesures" du gouvernement dans la gestion de la crise.

La rédaction de RMC (avec AFP)