RMC

Coronavirus: quatre personnes suspectées d'avoir volontairement infecté les participants d'une fête privée en Gironde

Quatre personnes auraient-elles volontairement propagé le coronavirus dans une soirée près de Bordeaux ? L’agence régionale de santé de Gironde enquête après une série de tests positifs.

Le 22 août dernier, 250 personnes participent à une soirée électro à Bruges dans la banlieue de Bordeaux selon les informations du journal Sud-Ouest. L’événement privé se déroule dans un bar à vin associatif et les organisateurs font respecter un protocole sanitaire strict avec l’obligation du port du masque, qui sont même distribués à l'entrée.

Mais parmi les invités, quatre personnes auraient volontairement refusé de le porter. Selon des témoins interrogés par Sud-Ouest, les quatre convives revenant de vacances en Croatie, ont fait la bise et serré des mains. Lors de la soirée puis sur les réseaux sociaux, ils auraient affirmé être porteur du coronavirus et vouloir le transmettre.

Est-ce un acte de malveillance ou juste de la vantardise ? Toujours est-il que depuis la soirée, plusieurs participants ont été testés positif au coronavirus. Interpellée par cette récurrence, L’Agence régionale de santé de Gironde à ouvert une enquête.

Benjamin Pelsy (avec Guillaume Dussourt)