RMC

Coronavirus: un bébé de 6 semaines meurt aux Etats-Unis

RMC
Le bébé avait été transporté inconscient à l'hôpital en fin de semaine dernière, dans le Connecticut.

Un bébé de six semaines est mort du coronavirus dans le Connecticut, devenant l'une des plus jeunes personnes connues à décéder des complications du Covid-19, a indiqué mercredi le gouverneur de cet Etat américain voisin de New York.

"Les tests ont confirmé mardi soir que le bébé était positif au Covid-19. C'est déchirant. Nous pensons qu'il s'agit de l'une des personnes les plus jeunes, à travers le monde, à décéder des complications dues au Covid-19", a indiqué le gouverneur, Ned Lamont, sur son compte Twitter.

Le bébé, originaire de la région de Hartford, avait été transporté inconscient à l'hôpital en fin de semaine dernière et n'a pu être ranimé, a précisé M. Lamont.

Les autorités de l'Illinois avaient annoncé samedi la mort à Chicago d'un enfant de neuf mois, alors la plus jeune personne connue à décéder du virus aux Etats-Unis. 

La maladie, qui a déjà tué plus de 4.500 personnes aux Etats-Unis et plus de 46.000 dans le monde, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins qui font référence, est réputée épargner relativement les enfants, et les très jeunes victimes sont rares.

Sur RMC, le docteur Benjamin Davido, médecin infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, avait indiqué que ces morts d'enfants restent tout à fait exceptionnelles. Selon lui, il pourrait s'agir, en cas d'individus en bonne santé, d'un "choc cytokinique": "C'est un orage, une cascade de protéines de l'inflammation, une violente réponse inflammatoire du système immunitaire. En voulant se défendre, l'organisme se retourne contre lui-même".

La rédaction de RMC (avec AFP)