RMC

Coronavirus: une prolongation du confinement "très vraisemblablement nécessaire" en France

RMC
La directrice générale de l'agence sanitaire Santé publique France estime qu'"un freinage important" de l'épidémie devrait pouvoir être observé "dans les 2 à 4 semaines".

La prolongation du confinement sera "très vraisemblablement nécessaire" a estimé jeudi Geneviève Chêne, directrice générale de l'agence sanitaire Santé publique France, précisant qu'il faudrait attendre "entre 2 et 4 semaines" pour observer un changement dans la dynamique de l'épidémie de coronavirus.

Les dynamiques de l'épidémie "dépendent de l'adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement" a-t-elle indiqué sur Franceinfo, estimant qu'"un freinage important" de l'épidémie devrait pouvoir être observé "dans les 2 à 4 semaines".

Une annonce qui fait écho à celle du chef du gouvernement italien Giuseppe Conte, qui a annoncé que les mesures de confinement prises depuis une semaine en Italie, pays d'Europe le plus durement touché par la pandémie, seraient "prolongées à leur échéance", le 3 avril.

"Les mesures que nous avons prises, tant celle qui a entraîné la fermeture d'une grande partie des entreprises et des activités individuelles dans le pays, que celle concernant l'école, ne peuvent être que prolongées à leur échéance", a déclaré Giuseppe Conte dans le quotidien Il Corriere della Sera de jeudi.

La rédaction de RMC (avec AFP)