RMC

Couvre-feu: à Paris, les fêtards ont profité une dernière fois de la vie nocturne

Le couvre-feu sanitaire est désormais en place dans plusieurs métropoles de France dont Paris et sa banlieue.

Ça y est le couvre-feu en Île-de-France et dans 8 métropoles de l'hexagone est entré en vigueur à minuit vendredi soir. Près de 20 millions de personnes sont concernées soit environ 30% de la population française. Interdiction de sortir de chez soi entre 21h et 6 h du matin, et ce pour au moins 4 semaines. L’ambiance était malgré tout encore à la fête dans les rues de la capitale. 

Comme à Montmartre où par une fenêtre ouverte, la fête résonne. Juste en face une autre soirée bat son plein, si proche que les fêtards discutent entre eux. Car ce soir c’est la dernière à Paris, et pour Alicia ça se fête: "C’est mon anniversaire donc j’en profite pour le faire. On ne fait rien de mal et tout le monde fait attention".

Rester jusqu'au bout dans la rue

Dans la rue, bouteille à la main, un groupe d’étudiants profitent, déjà nostalgiques: "On est un peu tous tristes que ce soit la dernière soirée. On en profite on essaie de voir le plus de monde ce qui n’est pas du tout 'Covid-19'".

Les bars ferment peu à peu mais ils veulent rester dehors jusqu’au bout : "On va rester dehors jusqu’à minuit sans rien faire de particulier", témoignent d’autres fêtards. Minuit approche et comme Cendrillon, il est temps de rentrer chez soi. Paris se vide alors sous le regard de policiers, pas de verbalisation ce soir, seulement de la prévention.

Garance Munoz (avec G.D.)