RMC

Covid-19: la nouvelle stratégie d'Emmanuel Macron pour les Ehpad

Le président de la République a présenté mardi lors d'une visite dans Ehpad ce qu'il compte faire pour faire face au virus.

Ne pas isoler à nouveau les résidents des Ehpad, tout en édictant des règles pour les protéger. Ce ce qu'a expliqué Emmanuel Macron, mardi dans un Ehpad du Loir-et-Cher. Il veut "accompagner les responsables d'établissement" avec de nouvelles règles pour une "réaction proportionnée" face à l'épidémie, a déclaré le président.

Il a également promis une loi "ambitieuse", au début de l'année prochaine, pour répondre aux difficultés du secteur. Une loi sur le grand âge et l'autonomie déjà plusieurs fois repoussée.

L'objectif est de revaloriser les métiers, donner plus de liberté aux acteurs de terrain, et "redonner une place aux ainés pour vivre heureux dans la société", selon Emmanuel Macron.

Le reconfinement total des Ehpad ne serait plus à l'ordre du jour

Le président de la République a également annoncé que des procédures allaient être mises en place pour éviter que les aînés soient à nouveau mis à l'écart dans les Ehpad.

Le chef de l'Etat promet que la réponse radicale du printemps dernier n'est plus à l'ordre du jour dans les Ehpad.

"Jusqu'au bout et la maximum de temps possible il faut permettre aux citoyens en Ehpad à continuer d'avoir des interactions. Soit en maintenant des visites avec certaines contraintes soit en permettant à des extérieurs d'intervenir. C'est du cas par cas."

Les résidents malades seront isolés mais les autres pourront donc continuer à avoir des interactions mais uniquement avec des personnes testées.

"Les soignants et tous ceux en contact avec les résidents. C'est ce qu'on demande aussi aux familles. Tester de façon régulière. Les intervenants extérieurs doivent aussi faire l'objet de ces précautions, avec gestes barrière et au maximum de tests"

La ministre déléguée à l'Autonomie doit tenir dès demain une réunion pour rédiger un protocole spécifique pour les Ehpad.

Pierrick Bonno (avec J.A.)