RMC

Covid-19: pourquoi est-on loin des 9000 patients en réanimation qu'évoquait Emmanuel Macron?

Au moment où les courbes se stabilisent, on est loin des 9.000 patients Covid-19 en réanimation évoqués Emmanuel Macron au mois d'octobre.

"Quoique nous fassions, près de 9000 personnes seront en réanimation mi-novembre", lançait Emmanuel Macron juste avant de décréter le reconfinement. Pourtant le 16 novembre, on recensait 4903 personnes atteintes du Covid-19 en réanimation sur tout le territoire. 

Le gouvernement a-t-il exagéré les prévisions de patients en réanimation? Que nenni, a assuré ce mardi matin sur RMC et BFMTV Olivier Véran le ministre de la Santé: "J'avais présenté des courbes déjà il y a deux mois en disant 'voilà ce qui va se passer si nous ne prenons pas le contrôle sur le virus'. Notre objectif, c'est de faire mentir ces courbes", a-t-il lancé face à Jean-Jacques Bourdin.

En fait Emmanuel Macron se basait sur les modélisations de l’Institut Pasteur, réalisées fin octobre. Il s’agissait de projections et non de prévisions, et ces projections évoquaient bien 9000 personnes en réanimation si le rythme des hospitalisations se maintenait et sans l’effet du confinement.

Moins de patients en réa mais plus d'hospitalisations

Une semaine plus tard, Olivier Véran rectifiait lui-même en parlant d’un risque de 7000 personnes en réanimation. Aujourd’hui, nous sommes donc à plus de 4903 patients Covid-19 en réanimation, grâce au couvre-feu puis au confinement qui ont fait baisser le taux de reproduction du virus, mais aussi "3300 patients admis en réanimation pour d'autres motifs", précise le ministre de la Santé sur RMC. Un chiffre finalement pas si éloigné des prévisions finalement.

Mais attention, s'il y a moins de patients en réanimation que lors de la première vague car on prend mieux en charge la maladie, il y a plus de patients hospitalisés qu’au printemps dernier : près de 33.500 actuellement contre 32.300 lors du pic d’avril. Et il y a encore de nombreux décès chaque jour. On en recensait 508 pour la journée de lundi par exemple.

Aurélia Manoli (avec Guillaume Dussourt)