RMC

Covid à l'école: le nombre de classes fermées explose

-

- - RMC

Le nombre de classes fermées à cause de l'épidémie de Covid-19 a explosé cette semaine pour s'établir à 9.202, soit le plus haut niveau depuis le printemps 2021, a annoncé jeudi le ministère de l'Education nationale.

C’est un triste record qui touche les écoles françaises. Près de 9.202 classes fermées une semaine après la rentrée scolaire, selon le ministère de l'Éducation nationale. C'est le plus haut niveau depuis le 2 avril dernier où 11.272 classes étaient alors fermées. C'est trois fois plus qu'avant les vacances de Noël. Au total, 28 établissements scolaires dans leur ensemble ont été fermés.

Plus de 47.000 cas positifs ont été recensés parmi les élèves depuis la rentrée lundi et plus de 5.600 parmi le personnel. C'est plus qu'en avril dernier et pourtant, il y a moins de classes fermées, car le protocole est aujourd'hui moins contraignant.

>> A LIRE AUSSI - Covid: faut-il réinstaurer le distanciel à l'école?

Des tests pour éviter les fermetures 

Les syndicats d'enseignants réclamaient justement un retour à des règles plus strictes avec la fermeture de classe dès le 1er cas positif pour 7 jours. Mais ils n'ont pas été entendus. Les modalités de test ont même été assouplies. Désormais, plus besoin de tests pour toute la classe si un deuxième élève est testé positif à J+2 ou à J+4 après la détection d'un premier cas.

Plus besoin de tests non plus pour les élèves cas contact déjà contaminés il y a moins de deux mois.

Livraison de masques avant fin janvier

Le ministère de l'Éducation nationale a annoncé aux syndicats avoir "commandé 55 millions de masques chirurgicaux afin d'équiper les personnels des écoles et des établissements scolaires, avec des premières livraisons dès la mi-janvier". Cela fait suite aux propos du Premier ministre Jean Castex qui avait évoqué jeudi matin sur RMC et BFMTV la fourniture de masques aux enseignants d'ici la fin du mois de janvier.

Par ailleurs, les enseignants ne seront pas obligés de mener de front présentiel et distanciel. "Les conditions d'enseignement présentiel-distanciel vont être précisées en tenant compte de la variété de situations, sans imposer aux professeurs deux formes d'enseignements parallèles, mais en permettant d'assurer le lien avec les élèves absents en réactivant l'ensemble des dispositifs utilisés pour assurer la continuité pédagogique", écrit le ministère.

L'accueil des enfants de soignants, lorsque la classe ou l'établissement de leur enfant est fermé, concerne "tous les personnels des établissements de santé" mais aussi plus généralement les médecins, pharmaciens, infirmiers, laborantins, etc.

Caroline Philippe avec Guillaume Descours