RMC

De plus en plus de doubles vaccinés: le profil des personnes hospitalisées change, les médecins préconisent une 3e dose

REPORTAGE RMC - Les hospitalisations sont en légère augmentation et le profil des admissions change avec de plus en plus de doubles vaccinés.

Alors que le taux d'incidence est reparti à la hausse ces derniers jours en France, les hospitalisations sont elles aussi en légère augmentation. Dans les Pays-de-la-Loire, et c'est nouveau, le profil des admissions change depuis la rentrée. Désormais les patients complètement vaccinés affluent dans les hôpitaux: "Sur 92 patients admis en réanimation pour Covid-19, 40 avaient un schéma vaccinal complet", explique Alain Mercat, le chef du service de réanimation du CHU d'Angers.

Cela représente ici 40% des admissions. Moyenne d'âge des patients : 60 ans. La plupart sont vaccinés depuis plusieurs mois, et voient l'efficacité du vaccin diminuer, mais Alain Mercat avance aussi d'autres hypothèses: "On a identifié des clusters de personnes âgées comme des thés dansants, des lotos où les mesures barrières ne sont plus appliquées".

"Cela montre bien l'importance d'aller vite sur le rappel"

Ailleurs en France, les personnes non-vaccinées sont encore très majoritaires dans les services d'hospitalisation. À Nice, elles se comptent sur les doigts d'une main, mais le danger est là. Pour le professeur Guérin, du CHU de Nice, le salut passera donc par la 3e dose: "Cela montre bien l'importance d'aller vite sur le rappel. Il faut restaurer son immunité pour affronter l'hiver".

D'autant que d'après ce professeur, cette 3e dose protège tout de suite, elle est efficace quelques jours seulement après son injection. On recensait au 28 octobre 51.167.424 personnes ayant reçu au moins une injection soit 75,9% de la population totale et 49.963.139 bénéficiant d'un schéma vaccinal complet soit 74,1% de la population totale.

>> A LIRE AUSSI - "Les enfants mangent le soir, mais moi je ne mange pas": le témoignage poignant de Julien, agent de sécurité

Alfred Aurenche (avec Guillaume Dussourt)