RMC

Déconfinement: des gilets jaunes veulent reprendre les manifestations dès ce samedi

RMC
Des appels au rassemblement ont été lancés sur les réseaux sociaux par des gilets jaunes dans plusieurs villes de France.

Après deux mois de silence, confinement oblige, des Gilets Jaunes se mobilisent de nouveau dès aujourd'hui. Pour ce premier weekend depuis la fin du confinement, de nombreux appels à manifestations ont été lancés, un peu partout en France, notamment sur les réseaux sociaux. A Lyon, Montpellier, Toulouse, Paris, Bordeaux, Angers ou encore Saint-Nazaire...

Un retour dans la rue express car la période de confinement n'a pas vraiment calmé leur colère. C'est surtout la gestion de la pandémie par le gouvernement et les difficultés rencontrées dans les hôpitaux qui nourrissent la colère des Gilets Jaunes. Les deux thèmes reviennent dans presque tous les appels au rassemblement.

Quid des gestes barrières?

L'objectif, aujourd'hui, c'est notamment de réclamer des explications au gouvernement. Mais en ce premier week-end post confinement, la mobilisation pourrait être limitée. Sur les réseaux sociaux, on dénombre 300 participants à Toulouse et à Lyon, 200 à Montpellier. A Paris, ce sont 2.200 personnes qui envisagent d'y participer.

Pour attirer du monde, les organisateurs promettent que les gestes barrières, notamment la distanciation sociale, seront respectées. Pas forcément suffisant pour convaincre les autorités. Les manifestations de Toulouse, de Montpellier, d'Angers, notamment, ont été interdites par arrêté préfectoral.

Martin Bourdin (avec J.A.)