RMC

Des naturopathes sur Doctolib: pourquoi ça provoque la colère des médecins

La naturopathie est une pratique à visée thérapeutique qui prétend équilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens vus comme "naturels". Mais certains prônent aussi des étranges. Des médecins réclament leur éviction du site de prise de rendez-vous Doctolib.

Doctolib est dans le collimateur de certains médecins. Le site de prise de rendez-vous répertorie les médecins évidemment, mais pas seulement. Il est aussi possible de prendre rendez-vous avec des naturopathes, des homéopathes ou encore des sophrologues. Des professions tout à fait légales mais non "conventionnelles" selon le ministère de la Santé.

Alors, certains médecins s'inquiètent: n'y a-t-il pas un risque pour l'utilisateur de confondre un vrai médecin diplômé avec un naturopathe ou un sophrologue?

D'autant que certains prônent des pratiques étranges, voire illégales. Des attouchements sexuels pour soigner des enfants ou des régimes alimentaires pour se remettre d'un cancer, par exemple. Les médecins dénoncent les pratiques de certains naturopathes qui ont des profils sur Doctolib.

“Il va falloir nettoyer cela de façon à ce que ces professions ne soient pas en quelque sorte adoubées par ce suffixe ‘docto’ qui veut dire docteur. Ce ne sont pas des médecins, ce sont des charlatans”, appuie Jérôme Marty, président de l'Union française pour une médecine libre.

17 profils supprimés

Depuis le début de la polémique, Doctolib a déjà supprimé 17 profils de naturopathes suspectés de pratiques dangereuses. Mais Alexandra Attalauziti, présidente du syndicat des professionnels de la naturopathie, refuse qu'on mette tout le monde dans le même sac.

“Je n'ai aucun problème de faire le ménage dans les professionnels du bien-être. Moi ça me va très bien du moment qu’ils ont la preuve que ce sont des professionnels qui risquaient de mettre en danger les usagers. Là où je ne suis pas d’accord, c’est quand on lance une petite chasse aux sorcières et qu’on dise que tous les naturopathes ne sont pas dignes d’être sur Doctolib”, insiste-t-elle.

La fédération de naturopathie demande d'ailleurs à ce que la répression des fraudes contrôle davantage les naturopathes, pour qu'il n'y ait plus de doute autour de leur activité.

Mahauld Becker-Granier avec Guillaume Descours