RMC

Hypnose médicale: "Souvent on a des résultats assez rapides, 4 ou 5 séances suffisent"

-

- - -

L’hypnothérapie est une technique médicale de plus en plus utilisée pour soigner une large variété de maux. Le septième congrès international Hypnose et Douleur s'est ouvert ce jeudi et va durer jusqu'à aujourd'hui à Saint-Malo.

Soulager un mal de dos, de tête ou de dents par l'hypnose. Le procédé peut surprendre mais il existe et fait de plus en plus d'adeptes. 40 % des Français ont déjà eu recours à une médecine alternative ou complémentaire, d'après les derniers chiffres de l’ordre des médecins.

De nombreux professionnels de santé s'y sont formés: des sages-femmes pour des accouchements, des chirurgiens pour des opérations cardiaques, des dentistes ou même des addictologues pour traiter les addictions au tabac ou à l'alcool. En France, il n’y a pas de cadre légal pour encadrer la pratique de l’hypnose.

"Avant l’hypnose, je rentrais des cours pour dormir tellement j’avais mal à la tête"

Pourtant, quelques minutes suffisent à Maeva pour lâcher prise. Victime de migraines chroniques depuis une dizaine d'années, l'hypnose lui a changé la vie.

"Je me sens apaisée. Avant l’hypnose, je rentrais des cours pour dormir tellement j’avais mal à la tête. Je prenais au début du paracétamol et des anti inflammatoires, ce qu’on peut s’acheter toute seule à 14 ou 15 ans en pharmacie sans se faire attraper par ses parents. L’hypnose m’a rendu ma vie de jeune fille. Je n’avais vraiment plus du tout de vie".

"Toutes les douleurs sont prises en charge par l’hypnose"

Cette médecine alternative ne permet pas seulement de soulager les maux de tête explique Virginie Tenière, hypnothérapeute.

"Toutes les douleurs sont prises en charge par l’hypnose. On n’est pas sur de l’abracadabra. Le patient va devenir acteur dans sa problématique, il doit apprendre déjà à se dissocier de son symptôme. C’est pas son mal de dent c’est un mal de dent comme c’est pas son mal de dos c’est un mal de dos. Il faut s’en dissocier pour pouvoir le prendre en charge. Souvent on a des résultats assez rapides, 4 ou 5 séances suffisent".

Problème, les patients sont souvent freinés par le coût des séances. 70€ toutes les 3 semaines environ, non remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles.

Anaïs Bouitcha (avec C.P.)