RMC

La Bourse de Paris connaît la plus forte chute de son histoire

Illusration

Illusration - Pixabay

Il s'agit de la plus forte chute de l'indice boursier depuis sa création en 1988.

La Bourse de Paris a connu jeudi la plus forte chute de son histoire, clôturant à -12,28%, dans un marché financier qui abdique face à la pandémie de Covid-19 et son impact redouté sur l'économie mondiale.

L'indice CAC 40 a plongé de 565 points pour finir à 4.044,26 points. A titre de comparaison, il avait perdu 7,3%, en clôture, le jour des attentats du 11 septembre 2001, et 7,7% le 10 octobre 2008, en pleine crise des subprime.

Les autres places européennes gravement impactées

En Italie, pays gravement touché par le coronavirus, la Bourse de Milan a perdu jeudi 16,92% à la clôture, enregistrant la pire séance depuis la création de l'indice vedette FTSE Mib en 1998 selon les agences italiennes, sous l'effet de la crise du coronavirus.

Même conséquences en Allemagne où la Bourse de Francfort a connu sa pire séance depuis 1989, plongeant de 12,24% sur fond de panique des marchés déclenchée par l'épidémie de coronavirus, portant les pertes depuis le début de l'année à 30,9%.

Enfin, la Bourse de Londres a terminé jeudi sur un plongeon de près de 10%, sa pire séance depuis octobre 1987, l'épidémie de coronavirus et son impact sur l'économie paniquant les investisseurs.

RMC avec AFP