RMC

Le gel hydroalcoolique est-il dangereux pour les enfants?

ALLÔ MARIE ? - Chaque matin, Marie Dupin répond à une question d'auditeur. Ce mardi matin, Cristel du Gard a des interrogations sur les effets du gel hydroalcoolique.

Cristel se demande si les solutions hydroalcooliques peuvent avoir un impact sur notre santé et en particulier sur celle des enfants. Car sa fille est au collège et on lui impose de mettre du gel dès l'entrée dans l'établissement puis toutes les heures entre chaque cours et ça l'inquiète.

Et je vais être plutôt rassurante, on ne va pas dire qu'il n'y a aucun risque à utiliser du gel hydroalcoolique mais les risques sont mineurs, en tous cas si on fait attention à sa composition.

Dans du gel il y a quoi? Il y a d'abord l'alcool. L'éthanol qui représente plus de 80% de la recette souvent. Et l'alcool assèche la peau, évidemment on l'a tous remarqué, cela peut provoquer des irritations cutanées, des problèmes de sécheresse des mains.

Et récemment, le ministère de la Santé a aussi alerté sur les brûlures oculaires provoquées parce que les gels hydroalcooliques peuvent provoquer de graves brûlures des yeux mais c'est plutôt chez les jeunes enfants qui s'amusent avec les distributeurs de gel et qui se retrouvent avec de grosses quantités dans les yeux.

Y-a-t-il des substances dangereuses ou toxiques dans les gels?

En fait c'est impossible à dire car il y a toutes sortes de gels hydroalcooliques. Il faut savoir que ces produits ne sont pas encore soumis à une autorisation de mise sur le marché, concrètement ça veut dire qu'il n'y a pas eu d'évaluation par les autorités qui permettrait de dire qu'ils sont sans risque. Ca ne veut pas dire pour autant qu'ils sont dangereux, ça veut juste dire qu'on n'en sait rien, que ça n'a pas été évalué.

Les autorités rappellent qu'il faut privilégier le lavage des mains à l'eau et au savon quand c'est possible

Par contre, si vous allez sur internet vous verrez beaucoup d'articles sur la présence d'une substance toxique pour l'homme, le triclosan; dans les gels hydroalcooliques. En fait la présence de triclosan dans les gels à usage grand public est interdite depuis janvier 2017. Mais il peut y avoir d'autres conservateurs qui sont souvent des perturbateurs endocriniens, et ça il n'y a qu'en lisant les étiquettes qu'on peut le savoir.

Le mieux c'est que Cristel demande la recette du gel hydroalcoolique utilisé dans le collège de sa fille. Dans l'idéal, il faudrait qu'il y ait très peu d'ingrédients sur l'étiquette, juste de l'éthanol et de la glycérine par exemple. Dans tous les cas, les autorités rappellent souvent qu'il faut toujours privilégier le lavage des mains à l'eau et au savon quand c'est possible.

Marie Dupin (avec J.A.)