RMC

"Les conseils des médecins sur un reconfinement, ça commence à me saouler!": le coup de gueule de Mathias Wargon sur RMC

Face à la reprise de l’épidémie en France, Mathias Wargon, le chef du service des urgences SMUR de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, n’a pas souhaiter se prononcer sur un potentiel reconfinement et a vivement critiqué ses confrères qui donnent leur avis sur le sujet.

La France a enregistré 16.096 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record depuis le lancement des tests à grande échelle dans le pays, selon les données publiées jeudi soir par Santé publique France.

Signe que l'épidémie progresse: la part de malades parmi les personnes testées (le taux de positivité) ne cesse d'augmenter, atteignant 6,5% contre 6,2% mercredi et 5,4% la semaine dernière.

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, l’infectiologue Karine Lacombe s’est prononcée ce jeudi sur un éventuel reconfinement. Pour elle, "dans l’absolu, il aurait fallu reconfiner".

"C’est à la société et aux politiques de décider"

Cet énième avis médical sur une décision qui relève du politique, n’a pas manqué d’agacer Mathias Wargon, chef du service des urgences SMUR de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis et invité de la matinale ce vendredi.

"Est-ce qu’il faut reconfiner ou pas? Je n’en sais rien et j’avoue que les conseils des médecins ça commence à me saouler! (…) Quand on lit des études, le confinement permet aux hôpitaux 15 jours ou trois semaines après, de pouvoir respirer ou en tout cas, de pouvoir avoir une activité soutenue mais sans débordement excessif. Mais moi je ne suis pas au gouvernement, je n’y connais pas grand-chose en économie, en culture donc c’est le rôle du Haut Conseil de dire s’il faut confiner ou pas. Après, c’est à la société et aux politiques de décider".
Apolline Matin (avec C.P.)