RMC

Les enfants consomment moins de produits laitiers

La consommation de produits laitiers est en net recul chez les enfants depuis une dizaine d'années.

Les enfants consomment de moins en moins de lait et de fromage depuis une dizaine d’années, entre 20% et 30% de moins. C’est ce que révèle une étude du Credoc. Résultat: de plus en plus d’enfants manquent de calcium. En 2010, 4% des enfants entre 3 et 5 ans ne couvraient pas leur besoin nutritionnel en calcium, en 2016 c’était 20%.

C’est encore pire pour les 6-10 ans puisque près de la moitié d'entre eux ne consomment pas assez de calcium par rapport à ce qui est recommandé. Comment expliquer cette baisse spectaculaire?

Il est loin le temps où des verres de lait étaient distribués aux élèves à l’école. Depuis 10/20 ans, l’image du lait s’est troublée. On l’accuse d’être difficile à digérer, d’être trop acide, les adultes en consomment moins, et les plus petits suivent le même chemin.

Plus largement, cette baisse de la consommation de produits laitiers va de pair avec des habitudes alimentaires moins variées que dans le passé, or le calcium est apporté aussi par les fruits et les légumes. Surtout à partir de 6 ans: les enfants mangent moins de produits laitiers donc, moins de compotes, de fruits et plus de pizzas, de frites et de sandwichs.

Est-ce vraiment problématique que les enfants consomment moins de produits laitiers? Oui et non. Le calcium est très important, surtout pour les enfants et les ados: ça fait des os et des dents solides. Et puis les produits laitiers apportent aussi de la vitamine D, qui sert à fixer le calcium sur les os.

Deux portions recommandées

L’agence nationale de sécurité sanitaire conseille aux enfants de prendre entre 3 et 4 portions de produits laitiers par jour. Une portion, c’est un yaourt, un bout de fromage ou un verre de lait.

Mais l’agence est en train de réétudier cette recommandation et elle pourrait bientôt conseiller aux enfants moins de produits laitiers, comme c’est déjà le cas pour les adultes: il y a 2 ans, on est passé de 3 portions à 2 portions quotidiennes recommandées.

Contrairement à ce que l’on pense, il n’y a pas que les produits laitiers qui contiennent du calcium. On en trouve aussi dans les fruits secs, dans les aromates ou dans les sardines en boîtes, dans les fruits et légumes, dans l’eau, même. En fait, la moitié du calcium que l’on consomme ne provient pas des produits laitiers. Au contraire, d’autres aliments favorisent la fuite du calcium, comme le sel ou les protéines animales, donc si vous consommez trop de viande, vous annulez l’effet des produits laitiers.

L’essentiel pour éviter de manquer de calcium, c’est une alimentation équilibrée, pour vous comme pour vos enfants: c’est-à-dire beaucoup de légumes et de fruits, beaucoup de céréales, un peu de viande et un peu de produits laitiers, car il faut en consommer aussi.

Evitez l’abus de beurre et de crème fraîche, mais aussi les desserts lactés comme les flans: ce sont des faux amis: beaucoup de sucre et de gras, peu de calcium.

Dans tous les cas, le maître mot c’est la variété. Donc mangez varié et faites manger varié à vos enfants.

Victor Joanin