RMC

Les médecines alternatives sont-elles vraiment efficaces? Ça fait débat sur RMC

Dans une tribune publiée ce lundi dans Le Figaro,  des médecins et professionnels de santé alertent sur l'utilisation des médecines alternatives pointant le fait que leur efficacité n'est pas prouvée.

Une tribune au ton virulent: les médecins signataires de cette tribune demandent l'arrêt du remboursement de l'homéopathie. Ils réclament même que les médecines qui promeuvent des médecines alternatives n'aient plus le droit d'être appelés médecin car il s'agit de pratiques irrationnelles et dangereuses, estime par exemple Antoine Ospital, généraliste à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques:

"Il y a un danger très simple, c'est le risque que dans des pathologies plus importantes, de rester trop longtemps sur ces médecines-là, qu'il y ait un retard de diagnostic et à ce moment-là des conséquences potentiellement dramatiques. Ça m'inquiète surtout pour la santé publique: il y a des consultations d'homéopathie à l'hôpital, on en prescrit, ça il faut arrêter. On veut simplement qu'il n'y ait pas de mélange des genres entre la médecine qui a fait ses preuves et l'homéopathie, la mésothérapie qui n'ont pas la même exigence de preuve".

Dans cette tribune, c'est surtout l'homéopathie qui est visée, la médecine alternative la plus répandue: un Français sur deux y a eu recours. Cela consiste à ingérer des doses très diluées d'une substance active produisant les mêmes symptômes que la maladie pour habituer l'organisme. En somme: soigner le mal par le mal.

"Aucune preuve" de l'efficacité de l'homéopathie

Non, selon le Conseil scientifique des académies des sciences européennes, "il n'existe, pour aucune maladie, aucune preuve, scientifiquement établie et reproductible, de l’efficacité des produits homéopathiques - même s'il y a parfois un effet placebo." C'est la conclusion de son rapport publié en septembre. 

Une effet placebo qui peut fonctionner. Par exemple, si vous prenez des granules d'arnica pour soulager des courbatures, votre cerveau produira des composés chimiques qui calmeront la douleur et tout ça sans effet secondaire. Martine Gardénal, présidente de l'association des médecins homéopathes, est convaincue des bienfaits de cette médecine douce:

"Mais bien sûr que l'homéopathie est efficace: bronchite, otite, rhino. Quand en quelques heures ou une journée tout rentre dans l'ordre, qu'ils arrêtent de critiquer et de dire des bêtises sur des sujets qu'ils ne connaissent pas. Cela ne veut pas dire que nous rejetons toute la chimie. Elle sauve des vies tous les jours, mais que l'on respecte les autres médecines, j'ai le même diplôme qu'eux!"

Cette homéopathe qui ne rejette pas la médecine conventionnelle, mais ce que dénoncent les signataires de la tribune, c'est justement que de plus en plus de patients se détourneraient des traitements classiques au détriment de leur santé. 

Victor Joanin (avec P.B.)