RMC

Lumière bleue: les phares LED des voitures sont-ils dangereux pour nos yeux?

Un rapport de l'ANSES confirme que les éclairages LED ne sont pas très bons pour la santé. Les professionnels de la route sont notamment touchés en raison des phares des véhicules.

Economiques en énergie, les éclairages LED peuvent s'avérer dangereux pour notre santé. Riches en lumières bleues, ces LED (Diodes ElectroLuminescentes) perturbent notre sommeil et abîment même notre vue. C'est ce qui ressort d'un rapport d’expertise de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) publié mardi.

L'agence avait déjà souligné les risques pour la rétine des éclairages artificiels riches en lumière bleue dans un avis en 2010. Ces nouvelles données scientifiques confortent ces résultats.

Problème, les diodes électroluminescentes sont partout: éclairage dans les transports en commun, certaines veilleuses pour enfants, écrans plats de télévision, téléphones portables, tablettes, ordinateurs...

Un chauffeur de taxi: "J'aimais beaucoup travailler la nuit mais je le fais de moins en moins"

Mais aussi dans les phares de nos voitures, et nous avons rencontré rencontré des professionnels de la route qui en souffrent. Ca fait plus de 20 ans que Laurent est chauffeur de taxi, il avait commencé quand les phares de couleur jaune existaient encore. Mais depuis les années 2000 les phares à LED se sont multipliés. Laurent a donc changé son rythme de travail.

"J'aimais beaucoup travailler la nuit mais je le fais de moins en moins car je suis très très ébloui par les lumières", insiste-t-il.

Ces lumières blanches légèrement bleutées, Emilien les supporte également de moins en moins. Ça fait 10 ans qu’il conduit son taxi la nuit. Au petit matin il ressent souvent des douleurs.

"Ce type de phares, quand on les a en face, les yeux en prennent un coup. C'est des douleurs situées quelque part dans l'arcade sourcilière, ça tire dans les yeux."

Solutions selon l'ANSES: limiter la quantité de bleu des LED et réduire leur luminescence

L’impact des LED sur notre santé est bien réel comme le confirme Olivier Merckel, expert à l’agence nationale de sécurité sanitaire:

"Ca peut venir perturber nos rythmes biologiques et du coup perturber notre sommeil. Et il y a un deuxième effet, ça peut provoquer des maux de tête, des migraines et des problèmes de vue avec l'exposition à de fortes intensités."

L’agence recommande de durcir la réglementation pour limiter la luminescence et la quantité de bleu des LED.

Margaux Bédé et Laura Taouchanov (avec James Abbott)