RMC

Méningite: nouveau variant en Auvergne-Rhône-Alpes, 56.000 jeunes appelés à se faire vacciner

Un nouveau variant de méningocoque B a été détecté en Auvergne-Rhône-Alpes. 12 cas ont été recensés ces derniers mois. Deux cas grave et un décès sont à déplorer. Les aurorités appellent 56.000 jeunes de cette région à se faire vacciner pour éviter la propagation.

C'est un variant qui était jusqu'alors inconnu. En Auvergne-Rhône-Alpes, un nouveau variant de méningocoque B, pouvant provoquer une méningite ou une septicémie, s'est déclaré depuis près d'un an.

Un décès et deux cas graves

Au total, 12 cas ont été relevés, dont deux à la fin du mois de juillet. Quatre département sont touchés: la Savoie, l'Ain, le Rhône et l'Isère. Parmi les cas détectés, une personne est décédée et deux ont été gravement atteints.

Par conséquent, l'Agence régionale de santé (ARS) a envoyé 56.000 courriers aux assurés âgés de 16 à 24 ans et aux parents des bébés de 0 à 2 ans du territoire, les appelant à se faire vacciner. Ces populations sont les plus fréquemment concernées par le variant.

Pour autant, d'après Anne-Sophie Ronnaux-Baron, responsable du pôle régional de veille sanitaire à l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, "à ce jour, nous n'avons pas d'indication particulière que ce variant serait plus dangereux ou plus contaminant".

Des taches violacées peuvent apparaître

Cette bactérie se transmet à travers un contact prolongé avec un porteur sain du germe. Ce sont la toux et les postillons qui la transmettent.

Les symptomes peuvent être "une forte fièvre, une raideur au niveau de la nuque et quelques fois des taches violacées qui apparaissent sur l'ensemble du corps", explique Anne-Sophie Ronneaux-Baron.

"Si en plus il y a des troubles au niveau de la vue, on doit alerter le 15", ajoute-t-elle.

L'objectif est bien "d'éviter la diffusion de ce nouveau variant, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le reste la France", souligne la médecin.

La vaccination à la méningite est inscrite dans le calendrier vaccinal 2022 depuis avril et le nombre de décès liés à l'infection par méningocoque sur le nombre de cas de méningite global est d'environ 10%, selon l'ARS.

La rédaction