RMC

Pancarte polémique lors d'une manifestation anti-pass sanitaire: enquête ouverte pour un "message manifestement antisémite"

La préfecture de la Moselle a annoncé avoir ouvert une enquête sur une "pancarte au message manifestement antisémite" brandie lors d'une manifestation anti-pass sanitaire samedi à Metz.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Metz concernant une "pancarte au message manifestement antisémite" brandie lors d'une manifestation anti-pass sanitaire samedi dans la préfecture de Moselle.

Une photo diffusée sur les réseaux sociaux montre une jeune femme brandissant une pancarte sur laquelle sont inscrits les noms de plusieurs responsables politiques, hommes d'affaires et intellectuels, dont la plupart sont juifs, avec la mention "mais qui ?", devenue populaire sur les réseaux sociaux pour évoquer la communauté juive. Pour la Licra, ce slogan est "une autre manière de dire qu’on n’aime pas les juifs".

"Cette pancarte est abjecte. L'antisémitisme est un délit, en aucun cas une opinion. De tels propos ne resteront pas impunis", a condamné dimanche soir le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin tout en précisant que "Les services de police sont mobilisés pour identifier leur auteur".

>>> A LIRE AUSSI - Pass sanitaire: voici les fortes amendes prévues pour les fraudeurs et faussaires

"Une fois de plus, dans un moment de crise, on tire sur une certaine catégorie de personnes"

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme a annoncé porter plainte dimanche dans la soirée, comme le rappelle Emmanuel Debono, représentant de la LICRA.

"Le but est d'être présent lorsqu'il y a des dérives et lorsque, une fois de plus, dans un moment de crise, on tire sur une certaine catégorie de personnes. C'est comme si ont était sorti des réseaux sociaux et que dans la rue on peut très clairement afficher sa banderole avec ces slogans antisémites. Ca se passait de manière anonyme sur Internet, là on a un visage, un nom, une foule. Il faut éviter que ce genre de faits se reproduisent."
La rédaction avec J.A.