RMC

Pour qui les tests Covid vont-ils devenir payants?

Le gouvernement prépare donc activement la fin de la gratuité totale des tests Covid-19.

Comme annoncé par Emmanuel Macron dans son allocution du 12 juillet, les tests Covid de "confort" et de "convenance" vont devenir payants à partir du 15 octobre. Des changements en perspective pour l'obtention du pass sanitaire provisoire, pour les personnes qui ne sont pas vaccinées. Il s'agit en fait pour le gouvernement d'encourager les Français qui hésitent encore à se faire vacciner.

>> A LIRE AUSSI - Covid-19: Jean Castex confirme le déremboursement des tests au 15 octobre sauf motif médical

Vous devrez payer votre test, uniquement si vous n'êtes pas vacciné et que vous n'avez pas d'ordonnance. A la caisse de la pharmacie ou à la sortie du laboratoire, il vous faudra alors débourser entre 20 et 30 euros pour un test antigénique et entre 50 et 60 euros pour un test PCR.

Toujours gratuits sur ordonnance

Une façon pour le gouvernement d'encourager encore à la vaccination, alors que les dépistages ont déjà coûté plus de 6 milliards d'euros à la Sécurité Sociale en 2021, mais selon le ministère de la Santé, ces tests restent donc gratuits pour "environ 85% de la population".

À savoir, les personnes vaccinées, les mineurs, mais aussi pour les personnes, qu'elles soient vaccinées ou pas, qui ont donc une ordonnance ou qui sont reconnues comme "cas contact" par un message de l'Assurance Maladie. L'assurance-maladie et les médecins seront d'ailleurs les seuls à pouvoir délivrer cette prescription médicale.

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours