RMC

Pourquoi ça chauffe entre Joe Biden et Facebook

Le président américain estime que le réseau social tue des gens en raison de la désinformation.

Les relations entre Joe Biden et Facebook se compliquent. Donald Trump accusait le réseau social d'être trop restrictif, Joe Biden lui estime au contraire que le réseau social est bien trop permissif. Notamment dans le contexte de la crise Covid et de la campagne de vaccination aux Etats-Unis.

Le président américain se préparait à quitter la Maison blanche pour le week-end quand il a lancé devant les caméras à propos des réseaux sociaux comme Facebook: "Ils tuent des gens... La seule pandémie que nous avons touche des personnes qui ne sont pas vaccinés, ils tuent des gens..."

"Des accusations qui ne reposent pas sur des faits"

Une déclaration qui fait suite à un rapport sur la santé et la désinformation du médecin en chef des Etats-Unis. Pour lui la désinformation sur la santé a semé la confusion et divisé les gens entre eux. La porte-parole de l'administration Biden en avait elle aussi mis une couche pour elle "il y a environ 12 personnes qui produisent 65% de la désinformation hostile aux vaccins sur les réseaux sociaux. Toutes restent actives sur Facebook.

Après la déclaration de Joe Biden, Facebook a immédiatment répliqué "Les faits montrent que Facebook aide à sauver des vies, un point c'est tout", a assuré le réseau social dans un communiqué. "Nous ne nous laisserons pas distraire par des accusations qui ne reposent pas sur des faits".

Anne-Sophie Balbir