RMC

Rentrée scolaire: "Nous avons un des protocoles sanitaires les plus stricts d’Europe", promet Jean-Michel Blanquer sur RMC

Invité d'Apolline matin ce lundi sur RMC, le ministre de l'Education nationale assure que tout sera prêt pour accueillir les élèves en toute sécurité dans une semaine.

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, tente de rassurer à quelques jours de la rentrée des classes. Le contexte pandémique n'a pas de quoi rassurer les familles qui vont envoyer leurs enfants dans les écoles collèges et lycées du pays. 

Invité de RMC ce lundi dans Apolline Matin, il assure que la France est prête à accueillir tout le monde.

"80% des Français soutiennent le fait d’avoir maintenu la rentrée à la bonne heure. Ca montre que la France est derrière son école, et comprend que l’éducation n’est pas une variable d’ajustement.
A nous de bien rassurer 100% des parents. Nous avons un des protocoles sanitaires les plus stricts d’Europe, c’est le premier élément pour rassurer. Et l’ensemble des mesures que nous prenons en terme de rattrapage scolaire et de suivi personnalisé doivent permettre de créer de bonnes conditions de rentrée pour tous."

"L'esprit c'est d'avoir un jeu de masques lavables pour tous les élèves, ça fait partie des fournitures de classe"

Le masque est obligatoire à partir de la sixième, certains se demandent pourquoi ils ne seraient ainsi pas gratuits. Le ministre met en avant l'allocation de rentrée scolaire qui a augmenté de 100 euros.

"On en distribue à tous les élèves qui en ont besoin, ceux qui ont des difficultés économiques et sociales telles qu'ils ne peuvent pas avoir le masque dans leur panoplie. Sinon, l'esprit c'est d'avoir un jeu de masques lavables pour tous les élèves, ça fait partie des fournitures de classe. On a augmenté de 100 euros l'allocation scolaire, c'est considérable, c'est un des grands progrès sociaux de la rentrée. (...) Nous sommes capables de faire face aux besoins que tel ou tel élève peut avoir en matière de masque."

Il estime par ailleurs que ce sera une rentrée une année qui sera marquée par un "très fort dialogue social pour l’amélioration général du bien-être des personnels".

Sur les heurts après la finale de la Ligue des champions: "C'est très condamnable, je pense aussi qu’il y a une forme d’éducation du supporter à faire"

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale de Jeunesse et des Sports était à Lisbonne pour soutenir le Paris-Saint-Germain en finale de la Ligue des champions. Si les derniers représentants de la France se sont finalement inclinés il adresse un message d'encouragement aux Parisiens. "Il faut se dire que c'est sans doute pour la prochaine fois, comme dans le passé il faut peut-être parfois vivre une défaite en finale pour gagner la suivante."

Concernant les heurts avec les force de l'ordre observés il est estime que ce n'est pas digne, et condamnable.

"Ca dépend de la responsabilité de chacun. Lorsqu’il y a des violences, ce n’est pas digne de ce que doit être un supporter aujourd’hui, c’est très condamnable. Je pense aussi qu’il y a une forme d’éducation du supporter à faire, c’est aussi à genre de choses que nous travaillons avec Roxana Maracineanu pour que supporter soit quelque chose de positif, qui respecte l’esprit sportif, aux antipodes des quelques exactions qu’on a hier soir."

J.A.