RMC

Restaurants fermés ou pas? Le point complet sur les nouvelles restrictions pour les villes en "alerte Covid renforcée"

Depuis ce lundi, 0h01, de nouvelles restrictions entrent en vigueur à travers la France, dans certaines zones. Mais il y a eu des évolutions entre ce qui avait été annoncé la semaine dernière et aujourd'hui. Explications.

On ferme... ou pas? C'est ce lundi que doivent être appliquées les nouvelles restrictions dans les départements en "rouge foncé" et en "rouge écarlate". Mais il y a eu des évolutions entre ce qui avait été annoncé la semaine dernière et ce qui va se passer à partir de ce matin. 

Aix-Marseille

Prenons les restaurants dans le Sud: finalement ils fermeront uniquement à Marseille et à Aix-en-Provence. Initialement, tous les bars et les restaurants de la métropole d'Aix-Marseille devaient fermer leurs portes, mais finalement, donc, seules les villes de Marseille et d'Aix sont visées par l'arrêté préfectoral.

Dans les autres villes de plus de 10.000 habitants, comme Arles ou Martigues, ce sera fermeture à 22 heures. Dans les autres villages et petites villes, rien ne change. 

Ces mesures pourront être "réexaminées" avant l'échéance du 11 octobre, entrevoit cet arrêté, en ménageant "une revoyure dans huit jours" basée sur les indicateurs épidémiques de l'Agence régionale de santé de la région Paca.

Paris, Bordeaux et Lyon

Dans les 11 autres grandes villes comme Paris: finalement tous les bars ne seront pas obligés de fermer. Seuls les bars qui ne servent pas à manger doivent fermer leurs portes le soir à 22 heures.

C'est le cas si vous habitez à Lyon, Nice, Bordeaux, ou encore à Paris et sa petite couronne. Les restaurants, eux, peuvent rester ouverts au delà de 22 heures, mais vous devrez consommer de la nourriture pour commander à boire. 

La jauge maximale pour les grands événements, qui était jusqu'à présent à 5.000 personnes, est abaissée à 1.000 personnes. Enfin, les fêtes locales, les soirées étudiantes et les rassemblement de plus de 10 personnes dans la rue sont interdits mais les activités de plein air restent autorisées. 

Et les piscines et gymnases?

Et finalement, les gymnases et les piscines resteront ouvertes dans certaines villes... A Paris ou à Rennes par exemple, vous pouvez toujours vous rendre dans votre piscine municipale, mais pas si vous habitez Lille, Rouen ou encore Lyon. 

Seuls les groupes scolaires et les sportifs de haut niveau y ont accès. Les salles de sport, elles, sont bien fermées dans ces grandes villes tout comme les gymnases. Une exception est accordée, là encore, aux mineurs qui pratiquent un sport en club, aux groupes scolaires et aux sportifs professionnels de haut niveau. 

Margaux Bourdin et Xavier Allain