RMC
Alerte info

Santé: accord signé entre les biologistes et la Sécurité sociale après un long bras de fer

Des biologistes du laboratoire pharmaceutique travaillent sur un programme visant à développer un vaccin contre l'infection Covid-19, le 31 mars 2021 à Nantes, France. (illustration)

Des biologistes du laboratoire pharmaceutique travaillent sur un programme visant à développer un vaccin contre l'infection Covid-19, le 31 mars 2021 à Nantes, France. (illustration) - Loïc Venance / AFP

Un accord a été trouvé ce mardi entre les laboratoires de biologistes et la Sécurité sociale après des mois de tensions.

Ils menaçaient d'un "janvier noir" et, visiblement, les menaces ont fait avancer les choses. Les syndicats de biologistes ont trouvé un accord avec la Sécurité sociale ce mardi. L'Assurance maladie se félicite dans un communiqué diffusé ce mardi d'un accord trouvé "avec l'ensemble des représentants" des laboratoires.

L'Assurance maladie se targue dans son communiqué que l'accord "reprend à l'identique les propositions adressées mi-décembre aux représentants de la profession".

L'Assurance maladie salue également un "retour à la responsabilité" des laboratoires de biologie.

Quels compromis trouvés?

Les biologistes, qui ont fortement augmenté leur activité avec les tests Covid depuis 2020, contestaient le montant des économies qui leur étaient demandées en retour pour les prochaines années. Ce montant aurait "conduit à la fermeture d'au moins 400 laboratoires de proximité (et) à la suppression d'au moins 10.000 emplois qualifiés", affirmaient-ils.

Le compromis trouvé prévoit une baisse de 250 millions d'euros répartis sur l'ensemble des examens de biologie médicale et une nouvelle négociation pour la période 2024-2026, qui devra être conclue avant le 1er septembre, ont indiqué l'Assurance maladie et le Syndicat des biologistes. Ce dernier a par conséquent appelé à mettre fin mercredi à la fermeture des laboratoires et au blocage des résultats de tests Covid.

Plus d'informations à suivre

Avec AFP