RMC

Selon cette spécialiste du sommeil, mieux vaut s'endormir devant la télé que devant son smartphone

Les jeunes de 15 à 24 ans disent manquer de sommeil. En cause, l'utilisation croissante des écrans. Mais quel écran est le moins pire? La réponse avec Nathalie Debrock-Pagès, spécialiste du sommeil.

Smartphones, tablettes, télévision, les jeunes sont submergés d'écran. A tel point que 88% des 15-24 disent manquer de sommeil, selon une étude INSV/MGEN. Mais s'il fallait vraiment choisir, devant quel appareil vaut-il mieux s'assoupir? La télévision, répond Nathalie Debrock-Pagès, docteur en pharmacie et formatrice en gestion du sommeil, invitée dans Bourdin Direct ce mercredi:

"La télévision est plus distante. Et ce qui va interagir avec certaines cellules du cerveau, c'est une intensité lumineuse qui augmente terriblement quand la distance diminue. La télé est plus loin, donc on reçoit moins d'intensité lumineuse. En plus, c'est moins interactif".

Quid d'écouter la radio avant de dormir? "A l'adolescence le cerveau n'est pas capable de s'opposer à l'impulsivité qu'il a, d'où l'importance du cadre qu'il a autour de lui. Pour s'endormir, il est nécessaire de ralentir le fonctionnement cérébral. Toute activité qui va empêcher ce ralentissement et augmenter l'activité cérébrale va pénaliser le sommeil. Si c'est un accompagnement qui apaise, pourquoi pas?"

P.B.